Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FMI opte pour une réforme de ses quotes-parts


Il a annoncé des «progrès sensibles» vers un accord définitif



Le FMI opte pour une réforme de ses quotes-parts
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, jeudi, la réalisation de «progrès sensibles» vers un accord définitif sur une nouvelle formule de calcul de ses quotes-parts (contributions financières des Etats membres), une initiative visant à renforcer la légitimité et l’efficacité de cette institution financière internationale basée à Washington.
Le Conseil d’administration du Fonds a ainsi remis au Conseil des gouverneurs, qui réunit les 188 pays membres, son rapport sur les résultats du réexamen de la formule de calcul des quotes-parts, indique-t-on dans un communiqué, qui fait état de «progrès sensibles dans l’identification des éléments clés qui pourraient former la base d’un accord définitif sur une nouvelle formule de calcul» de ces contributions financières.
Dans le cadre des réformes des quotes-parts et de la gouvernance du FMI de 2010, le Conseil des gouverneurs avait demandé, en effet, que la formule de calcul des quotes-parts fasse l’objet d’un réexamen complet au plus tard en janvier 2013.
En conclusion, le rapport note que les débats du Conseil d’administration ont permis de «dégager des éléments importants d’un accord sur une formule révisée de calcul des quotes-parts qui tienne mieux compte du poids relatif des membres dans l’économie mondiale».
Le résultat de ce réexamen complet de la formule de calcul des quotes-parts constituera une «bonne base pour que le Conseil d’administration s’accorde sur une nouvelle formule de calcul dans le cadre de ses travaux sur la 15è révision générale, en vue de parvenir à un consensus sur une réforme globale qui puisse recueillir le plus large soutien possible», ajoute-t-on de même source.
La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a estimé, à cette occasion, que le Conseil d’administration a eu des “débats instructifs” tout au long de l’année écoulée et que les pays membres «disposent maintenant d’éléments solides pour parvenir à un accord sur une amélioration de la formule de calcul des quotes-parts dans le contexte de la 15è révision générale, qui aura lieu prochainement».

MAP
Samedi 2 Février 2013

Lu 104 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs