Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FIFM continue à flatter son large public avec la projection de films à la place Jamaa El Fna




Le FIFM continue à flatter son large public avec la projection de films à la place Jamaa El Fna
Dans sa 10-ème édition, le Festival international du film de Marrakech (FIFM) continue à flatter un très large public, avec plusieurs projections quotidiennes à la fraîcheur du soir, de films sur un géant écran à la place Jamaa El Fna. Comme à leur habitude, les habitants et les visiteurs de Marrakech se rendent sur la place mythique Jamaa El Fna pour savourer tous types de spectacles populaires et folkloriques tout au long du FIFM, ainsi que pour regarder les films figurant au menu de la 10-ème édition de cet important événement culturel. La place Jamaa El Fna qui, grâce à ses fameuses "Halquas", est classée patrimoine oral de l'humanité par l'UNESCO, change d'allure chaque année à l'occasion du FIFM en se transformant en une géante salle de cinéma en plein air qui réunit un important nombre de passionnés du 7-ème art, de différentes nationalités et âges.
La projection de films à la place mythique de la capitale marocaine du cinéma, connue également par ses charmeurs de serpents, dresseurs de singes et musiciens, plait à une grande majorité du public marrakchi et aux visiteurs marocains et étrangers.
"C'est une initiative estimable qui possède un impact positif sur la ville et le pays aux niveaux touristique et économique", a déclaré à la MAP un spectateur, venu spécialement pour assister à cette édition.
"Cela offre une véritable opportunité pour les passionnés du cinéma de pouvoir regarder des grand œuvres cinématographiques et rencontrer des stars et des réalisateurs de renommée" a ajouté le visiteur, formulant le vœu de pouvoir y revenir les années prochaines "et pourquoi pas y assister au Palais des congrès afin de voir de près la brochette d'icônes du cinéma marocain et mondial" qui prennent part à cette grande manifestation culturelle.
L'impact positif de la projection de l'ensemble de ces films se reflète également aux niveaux de la promotion de l'activité commerciale et touristique dans la ville.
Les commerçants et bazaristes, notamment dans la place Jamaa El Fna et ses environs voient leur commerce fleurir pendant la durée du Festival, grâce au grand nombre de spectateurs qui, vers 18h, se précipitent pour ne pas rater la séance de cinéma en plein air.
Les spectateurs, qui grouillent dans cette place, ont eu également l'occasion d'assister à une nuit dédiée spécialement à la grande figure du cinéma américain, Christophe Lambert, qui a inauguré cette soirée marquée par la projection de trois de ses films : Greystoke, La légende de Tarzan et Subway.
Les autres films programmés pour cette 10ème édition comprennent également "Speed" de Jan de Bont, "Amadeus" de Milos Forman, "Le client" de Joel Schumacher, "Les ailes de l'enfer" de Simon West et "Devdas" de Sanjay Leela Bhansali. 

Maria Laaroussi (MAP)
Jeudi 9 Décembre 2010

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs