Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FIDADOC, un véritable outil d’éducation populaire

Première manifestation cinématographique dédiée aux films documontaires




Le FIDADOC, un véritable  outil d’éducation populaire
La sixième édition du Festival international du documentaire à Agadir (FIDADOC) aura lieu du 28 avril au 4 mai 2014. Organisée par l’Association de culture et d’éducation par l’audiovisuel, ce festival est la  première manifestation cinématographique marocaine exclusivement dédiée aux films documentaires. 
Le FIDADOC a pour objectif de développer une culture du cinéma documentaire dans notre pays et de faire découvrir au large public une écriture cinématographique ancrée dans le réel, stimulante pour l’esprit comme pour le regard. Selon les initiateurs, «organiser le FIDADOC à Agadir, c’est aussi accompagner la croissance démographique et le dynamisme économique de la région-Souss-Massa Drâa, et contribuer à la diversification de ses activités, en particulier dans le domaine culturel ».
Depuis sa création en 2008, le FIDADOC offre aux spectateurs une ouverture sur le monde à travers une trentaine de films issus des cinq continents, qui illustrent la diversité thématique et la richesse formelle du cinéma documentaire contemporain. Reconnue par le public comme par les professionnels pour son exigence artistique, la programmation de cette édition comporte une compétition internationale, un panorama et des séances spéciales : cartes blanches, hommages et ciné-concerts… Résolument tourné vers la jeunesse, le programme du festival propose également des séances d’éducation à l’image destinées aux élèves gadiris et des programmes thématiques dédiés aux étudiants de l’Université Ibn Zohr, ainsi que des projections en plein air dans les quartiers de la commune urbaine d’Agadir. 
Lors des deux dernières éditions, les organisateurs ont créé une «Ruche documentaire» destinée à identifier les documentaristes marocains en herbe et à les accompagner dans la réalisation de leurs projets. Mené en étroite collaboration avec la chaîne de télévision nationale 2M, partenaire officiel, ce programme de formation et d’insertion professionnelle a pour objectif de favoriser l’émergence d’un panel d’auteurs et de producteurs indépendants dans notre pays.
Cette année, à l’issue d’un appel à candidatures au sein des différents établissements supérieurs de formation au cinéma et à l’audiovisuel, le FIDADOC invite à Agadir une trentaine d’étudiants désireux de réaliser un premier film documentaire. Tout au long du festival, ils bénéficient d’une expertise de leur projet et d’un large éventail de conférences, master class, études de cas, ateliers : L’opportunité unique de côtoyer dans un cadre privilégié, des cinéastes et des producteurs venus du monde entier. 
En outre, ce festival s’apprête, avec le soutien de tous ses partenaires, à lancer de nouvelles initiatives avec l’ambition d’imposer le FIDADOC comme une plateforme de rencontres et d’échanges incontournable, au carrefour de l’Afrique, du monde arabe et de l’espace euro-méditerranéen.
« Au fil des années, notre festival a acquis une véritable reconnaissance professionnelle à l’échelle nationale et internationale, nouant des partenariats avec de nombreuses manifestations de référence à travers le monde. Et aujourd’hui, nous sommes très honorés que deux personnalités aussi éminentes que le réalisateur Nicolas Philibert et la programmatrice Rasha Salti (Festival international de Toronto), participent activement à cette nouvelle édition. Ils seront présents à Agadir toute la semaine pour partager leur passion du cinéma documentaire avec nos spectateurs ainsi que les apprentis», soulignent les organisateurs dans un communiqué. 

Mehdi Ouassat
Mardi 22 Avril 2014

Lu 1053 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs