Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil de sécurité unanime sur la question : L'ONU s'engage pour un monde dénucléarisé




Le Conseil de sécurité unanime sur la question  : L'ONU s'engage pour un monde dénucléarisé
Avec Barack Obama en Président pour un sommet historique, le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé jeudi, à l'unanimité, un projet américain de résolution destiné à promouvoir un monde dénucléarisé.  Le texte dit vouloir "rechercher un monde plus sûr pour tous et créer les conditions d'un monde sans armes nucléaires", appelle tous les pays à adhérer au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), à renforcer les efforts pour prévenir la prolifération, à promouvoir le désarmement nucléaire et "réduire le risque de terrorisme nucléaire". Par leur vote, la Russie et la Chine, membres permanents, ainsi que les pays en développement actuellement membres du Conseil, ont donné un poids politique non négligeable à cette résolution.
Ce nouveau texte compile en quelque sorte en un seul et même document des éléments auparavant adoptés séparément dans divers forums, afin de constituer un instrument politique fort, à la veille de conférences importantes en 2010 sur la sécurité nucléaire et de suivi du TNP. Les principaux pays n'étant toujours pas parties au TNP sont l'Inde et le Pakistan, puissances nucléaires avérées, ainsi qu'Israël, considéré comme ayant l'arme nucléaire.
Ce n'était en outre que la cinquième fois dans l'histoire de l'ONU que le Conseil de sécurité se réunissait au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement, et la première fois qu'il était présidé par un locataire de la Maison Blanche -les Etats-Unis assurant ce mois-ci la présidence tournante du Conseil de sécurité. Le siège de la Libye n'a pas été occupé par le colonel Moammar Kadhafi, pourtant annoncé, mais par l'ambassadeur de Tripoli auprès de l'ONU.
C'est donc Barack Obama qui a ouvert cette séance consacrée à la non-prolifération, entouré de 14 autres dirigeants mondiaux réunis autour de la célèbre table en fer à cheval, et annoncé l'adoption à l'unanimité du projet de résolution.
"La résolution historique que nous venons d'adopter consacre notre engagement partagé pour l'objectif d'un monde sans armes nucléaires", a-t-il déclaré. En outre, a-t-il ajouté, cette résolution fournit "l'accord du Conseil de sécurité sur un cadre général d'action pour réduire les dangers nucléaires pendant que nous travaillons vers cet objectif." Pour l'administration Obama, la résolution adoptée constitue une validation de l'ensemble du programme du Président américain en matière nucléaire, tel que présenté à Prague en avril, lors d'un discours au cours duquel il avait déclaré son engagement envers un "monde sans armes nucléaires". Obama y avait notamment apporté son soutien au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et à une série de mesures qui sont toutes présentes dans le projet de résolution actuel. Au Conseil de sécurité, Barack Obama a également évoqué "la mise sous contrôle d'ici quatre ans de tous les matériaux nucléaires vulnérables" et annoncé pour avril la tenue d'un sommet sur ce thème. Le texte de la résolution appelle en outre à l'ouverture au plus vite de négociations pour un nouveau traité interdiction la production de matières fissiles destinées à des armes nucléaires.

AP
Samedi 26 Septembre 2009

Lu 824 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs