Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil de la concurrence tient sa 21ème session à Rabat : Les banques et l’immobilier bientôt passés à la loupe




Le Conseil de la concurrence tient sa 21ème session à Rabat : Les banques et l’immobilier bientôt passés à la loupe
Le Conseil de la concurrence a tenu, mardi à Rabat, sa 21ème session avec à l’ordre du jour le bilan de ses activités, l’approbation du procès-verbal de la dernière session et les nouvelles saisines.
S’exprimant à l’ouverture de cette session, le président du Conseil, Abdelali Benamour a dressé le bilan d’activité depuis la dernière session et qui a été marquée par la poursuite de l’examen des saisines et des études programmées par cette instance.
Il s’agit des saisines relatives au respect des règles de la concurrence dans le marché du transport maritime des wagons du tramway de Casablanca, l’achat des médicaments par la commune urbaine de Nouaceur, ainsi que l’affaire de location des terrains du domaine privé de l’Etat et la situation dans le marché du poisson frais au port d’Agadir.
Le Conseil a été également saisi au sujet notamment de la concurrence dans le secteur de la distribution des films dans les salles de cinéma et dans le marché des voitures asiatiques importées ainsi que de certaines pratiques anticoncurrentielles relevant du marché du tabac industrialisé, a-t-il ajouté.
Le Conseil de la concurrence a été saisi aussi de demandes d’avis sur la déréglementation des prix de médicaments vétérinaires et de dossiers sur la concentration économique dans le secteur de la biscuiterie et des produits laitiers, a-t-il fait savoir.
Pour ce qui est des études programmées, M. Benamour a affirmé que le Conseil est très avancé en la matière, et envisage de poursuivre l’examen des deux études portant sur la concurrence dans le domaine des marchés publics et dans le secteur du ciment, ajoutant que le Conseil présentera trois autres études sur les professions libérales, le secteur bancaire et les subventions de l’Etat au secteur de l’immobilier.
S’agissant des activités de communication, M. Benamour a indiqué que le Conseil a axé ses activités essentiellement sur la sensibilisation des professionnels, des administrations publiques, des universités et de la presse sur les dispositions du projet de loi modifiant et complétant la loi n 06-99 sur la liberté des prix et de la concurrence.

MAP
Mercredi 14 Novembre 2012

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs