Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil de Casablanca renvoie sa session à une date ultérieure




Le Conseil de Casablanca renvoie sa session à une date ultérieure
La session du mois d’avril du Conseil de la ville de Casablanca est, une fois de plus, reportée à une date ultérieure faute de quorum.
Des sources bien informées ont tenté de minimiser la portée de ce report en confirmant que la session d’avril est presque sans enjeu réel par rapport, par exemple, à la session de février consacrée au compte administratif.
Cependant, d’autres sources contactées par «Libé», ont affirmé que chaque fois qu’il y a un problème avant la tenue d’une session, les responsables du Conseil de la ville recourent à la procédure «du report», le but étant de donner libre cours aux tractations et négociations des coulisses pour parvenir à un consensus.
«Il y a une lutte pour partager le gâteau, notamment les délégations de signature; c’est la raison qui explique le report de la session d’avril», précise la source de «Libé». Et d’ajouter : «Cela permet aux responsables du Conseil de la ville de temporiser et de mener des tractations pour atténuer les tensions. Il y a des élus qui jouent le rôle de pompiers au sein du Conseil comme le premier vice-président du Conseil Mohamed Brija ou encore quelques élus du PJD».
Il y a quelques jours, des représentants des partis politiques représentés au Conseil de la ville à l’exception du PJD se sont réunis pour évaluer la Charte d’honneur signée le 11 janvier 2012 qui a mis fin à une crise au sein du Conseil et ce «avant la tenue de la session d’avril», avertit un communiqué de presse diffusé à l’issue de cette réunion informelle.
La même source a ajouté que la réunion a appelé également les responsables du Conseil de la ville à revoir la question des  délégations de signature notamment celle détenue par le PJD dans le secteur de l’infrastructure, et de mettre fin à la mainmise d’un seul parti dans la gestion de la ville, en révisant ces délégations et en permettant aux autres partis d’y participer.

Mourad Tabet
Mercredi 1 Mai 2013

Lu 1398 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs