Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil communal de Rabat refuse la cession des actions de Veolia à Actis

Fathallah Oualalou “Le programme intégré de mise à niveau urbaine aura des retombées positives sur le présent et l'avenir de la ville”




Le Conseil communal de Rabat refuse la cession des actions de Veolia à Actis
Le  Conseil communal de la ville de Rabat a approuvé, lundi lors d'une session extraordinaire, la convention-cadre relative au programme intégré de mise à niveau urbaine 2014-2018.
Durant cette session, le  Conseil a passé en revue les objectifs et les composantes de cette convention-cadre qui procède d'une approche participative incluant plusieurs départements, institutions publiques et financières et des instances élues, afin de préserver et promouvoir le patrimoine culturel et civilisationnel de la ville de Rabat, protéger son environnement, améliorer l'accès aux services et aux infrastructures sociales de proximité, consolider la bonne gouvernance et préserver et mettre à niveau le tissu urbain.
Le programme intégré de mise à niveau urbaine de la capitale, auquel a été allouée une importante enveloppe budgétaire, ambitionne ainsi de renforcer et moderniser les équipements du transport routier et ferroviaire, dynamiser les secteurs économique et commercial, développer les secteurs productifs et renforcer les infrastructures et le réseau routier.
Ce programme englobe nombre de projets et d'opérations portant notamment sur la préservation et la promotion du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville, l'aménagement des passages touristiques, la mise à niveau de la Médina pour améliorer son attractivité, la valorisation de l'héritage culturel et des monuments historiques inscrits sur la Liste du patrimoine universel et l'entretien des murailles et portes historiques et des musées.
S'agissant de la préservation des espaces verts et de l'environnement, le programme, qui vise à faire de la capitale une ville verte, prévoit la réalisation de plusieurs projets, dont la mise à niveau des jardins et parcs et l'aménagement des espaces pour enfants et espaces verts dans les zones habitées et de la corniche.
Dans le but d'améliorer les indices de développement humain, le programme comprend un axe dédié à l'amélioration de l'accès aux services de base et aux infrastructures sociales de proximité. 
Le programme intégré de développement urbain de Rabat parie également sur la réalisation d'un saut qualitatif au niveau du secteur du transport à travers la modernisation de ses structures et services.
Dans une allocution à cette occasion, le wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Abdelouafi Laftit, a indiqué que ce programme reflète la sollicitude dont S.M le Roi Mohammed VI entoure la ville de Rabat, afin de maintenir sa position culturelle et écologique, ajoutant que l'objectif de ce programme est de faire de la capitale une ville verte.
Il a souligné que la mise en œuvre de ce programme se fera d'une manière souple et dans des délais raisonnables, où la priorité sera accordée aux projets d'urgence, exprimant sa volonté de travailler avec tous les acteurs concernés afin de faire de Rabat une ville lumière et capitale de la culture, conformément à la volonté de S.M le Roi.
Pour sa part, le président du  Conseil communal de Rabat, Fathallah Oualalou, a réaffirmé l'adhésion du Conseil à ce chantier Royal, qui aura des retombées positives sur le présent et l'avenir de la ville, soulignant que le Conseil œuvrera à mobiliser les ressources financières nécessaires pour contribuer à ce programme.
Quant aux membres du  Conseil communal, ils se sont félicités de ce programme d'envergure, qui contribuera à mettre Rabat au diapason des métropoles internationales.
D'autre part, le  Conseil communal a approuvé la cession d'un bien immobilier communal dans le cadre de l'implication du  Conseil de la ville dans le programme intégré de mise à niveau urbaine. 
Le  Conseil communal a également approuvé le refus de la cession à Actis des actions de Veolia qui assure la gestion déléguée des services d'assainissement liquide et de distribution d'eau et d'électricité.  

MAP
Mercredi 4 Juin 2014

Lu 805 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs