Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Comité du WAC fait le point avec les joueurs

Salaires et primes à l’ordre du jour




Le Comité du WAC fait le point avec les joueurs
Un semblant d’accalmie dans la demeure du WAC. Il le fallait en tout cas et tout litige doit être remis à l’après-match de dimanche à Maputo pour le compte de la Coupe de la CAF.
Joueurs et dirigeants ont bien saisi la gravité de la situation et une réunion d’urgence a été tenue, mercredi soir au siège du club, pour dissiper les malentendus. Une réunion précipitée par la grève observée par les joueurs hier matin avant de revenir sur leur décision et de reprendre les entraînements, tout en réclamant l’intervention illico du président Abdelilah El Akram pour régler ces problèmes de salaires et de primes qu’ils doivent au club.
A ce propos, le site officiel du club rapporte que les joueurs du groupe pro ont tous perçu leurs salaires du mois de mars 2013, ainsi que les primes des matches du Championnat national contre le Difaâ Hassani d’El Jadida et le FUS de Rabat. Quant aux primes de la Coupe de la CAF pour l’édition 2012, elles devront être versées le 29 de ce mois, au lendemain du derby. Aucun détail par contre n’a été fourni par le Comité concernant les primes de la Ligue des champions 2011, où le WAC est allé jusqu’en finale, remportée par l’Espérance de Tunis, et les primes de signature au titre de la saison sportive 2011-2012.
Dans une déclaration faite à la télé en ligne, derby tv,  le coach du club Badou Zaki  a fait savoir qu’il avait tiré la sonnette d’alarme bien avant le match perdu à domicile contre le KAC. «Dès le retour de Lomé où le club avait arraché sa qualification en Coupe de la CAF, c’est comme si une équipe a pris la place d’une autre. Les choses se sont empirées, ce qui est inacceptable ». Et d’ajouter que «les dirigeants doivent intervenir pour arrêter l’hémorragie », rappelant que «l’élément important dans un club est le joueur».
Une situation de crise qui coïncide avec la dernière ligne droite du championnat et la suite de la compétition en Coupe de la CAF. Pour la première échéance, les carottes sont pratiquement bien cuites pour les Rouges, hors course après avoir collectionné deux revers de suite face à deux bons derniers de l’exercice, en l’occurrence le KAC et le RBM. Des contre-performances qui ont valu au Wydad d’accuser un sérieux retard de dix points, sur le Raja, leader.
En compétition continentale, le WAC se trouve plus que jamais appelé à oublier ses misères et à reprendre du poil de la bête en Coupe de la CAF ce dimanche à Maputo contre la formation mozambicaine de Liga Muçulmana pour le compte du match aller des huitièmes de finale qui sera sifflé par un trio d’arbitrage zimbabwéen conduit par R.Ruzive.
A signaler en dernier lieu que le WAC devait s’envoler hier pour le Mozambique, via Doha et Johannesburg.

Mohamed Bouarab
Vendredi 19 Avril 2013

Lu 444 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs