Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Comité Al Qods condamne la politique israélienne dans la ville sainte




Le Comité Al Qods condamne la politique israélienne dans la ville sainte
Le Comité Al Qods, réuni vendredi et samedi à Marrakech dans le cadre de sa 20ème session tenue sous la présidence effective de S.M le Roi Mohammed VI, a condamné la politique du fait accompli adoptée par les autorités d’occupation israélienne.
Le comité «condamne et désapprouve la politique du fait accompli adoptée par les autorités d’occupation israélienne ainsi que tous les actes hostiles et illégaux visant l’altération du statut juridique d’Al Qods Acharif, de son cachet civilisationnel et de sa structure démographique», souligne le communiqué final sanctionnant les travaux de cette instance, issue de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI).
Les membres du Comité dénoncent, à cet égard, «le harcèlement des Palestiniens, par le retrait de leurs pièces d’identité, la démolition de leurs maisons et en les obligeant à abandonner leurs demeures, outre la poursuite de la politique d’implantation des colonies et de confiscation des terres ainsi que la construction d’un mur de séparation pour isoler Al Qods Acharif de son milieu physique palestinien».
Ils rejettent aussi les décisions des autorités d’occupation d’interdire aux fidèles d’accéder à la mosquée Al-Aqsa, tout en permettant aux extrémistes juifs de pénétrer dans son enceinte pour la profaner, ainsi que la poursuite des fouilles au sein et autour de la mosquée, l’introduction de toute modification sur la situation qui prévalait dans la mosquée Al-Aqsa avant l’occupation, y compris les tentatives illégales visant sa division, dans le temps et dans l’espace, entre musulmans et juifs, dans le but de s’en emparer et de la considérer comme faisant partie des lieux saints juifs.
Le comité invite, dans ce cadre, la communauté internationale à prendre conscience de ses responsabilités et à les assumer pleinement dans l’objectif de sauver la ville sainte et de sauvegarder son patrimoine humanitaire et civilisationnel universel et de préserver la situation éducative, démographique et culturelle en son sein.
Le Comité a de même appelé l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, les sciences et la culture (UNESCO) à poursuivre ses efforts en vue de préserver l’héritage de la ville d’Al Qods, en tant que patrimoine de l’humanité et symbole de la coexistence des cultures et des religions.
Il a également demandé à Israël, autorité occupante, de faciliter la mise en œuvre de la résolution du Comité du patrimoine mondial qui prévoit l’envoi d’une mission conjointe entre le Centre du patrimoine mondial et les organes consultatifs techniques de l’UNESCO pour contrôler et surveiller les fouilles israéliennes au sein et autour de la vieille ville d’Al Qods et de ses remparts, considérés comme patrimoine universel en péril.
Il a invité le Conseil de sécurité à accorder davantage d’intérêt aussi bien aux tensions croissantes qu’à la situation critique que connaît Al Qods Acharif et à assumer ses responsabilités conformément à la Charte des Nations unies et aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité, notamment les résolutions concernant Al Qods Acharif.
Le Comité invite aussi les Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) à intervenir auprès des autres pays afin de les inciter à modifier leurs votes sur des résolutions relatives à Al Qods, conformément au droit et au consensus internationaux concernant le statut juridique de la ville.
Le Comité considère que les négociations reprises entre les Palestiniens et les Israéliens, depuis juillet 2013, représentent un pas décisif sur la voie de la paix conformément aux résolutions de la légalité internationale et les références adoptées pour le processus de paix ; confirmant, à cet égard, l’importance de faire face à tous les actes contraires à l’objectif de la paix, favorisant ainsi la consécration et l’enracinement de l’occupation qui dure depuis 46 ans.

Lundi 20 Janvier 2014

Lu 244 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs