Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Cinq national vise les avant-postes à l’Afrobasket 2015




C’est parti pour la 28ème édition de l’Afrobasket 2015 dont les débats se dérouleront jusqu’au 30 août courant au complexe de Radès dans la banlieue de Tunis. Seize sélections réparties sur quatre poules seront de la partie pourvues d’objectifs divers selon leurs standings qui diffèrent d’une équipe à une autre.
Ainsi pour les grosses écuries, elles n’auront d’yeux que pour le titre, clé d’une participation directe aux phases finales du tournoi olympique de basketball à Rio 2016. Le finaliste malheureux et les sélections qui termineront troisième et quatrième du concours auront à prendre part au tournoi de qualification olympique de la FIBA qui verra la participation de 12 équipes.
Les tours avancés sont en tout cas, l’objectif du Cinq national qui a hérité du groupe B, l’un des plus relevés de la compétition. Les coéquipiers d’Abdelhakim Zouita seront aux côtés de l’Angola, le prétendant majeur au sacre, du Mozambique et du Sénégal.
Arrivée lundi à Tunis, l’équipe marocaine, qui reste sur deux victoires en matches tests face à la Côte d’Ivoire, entretient l’espoir légitime de réussir son entrée en matière, ce qui devra lui permettre de poursuivre les débats dans de bonnes dispositions. Son premier match est prévu ce jeudi à partir de 20 heures face au Sénégal, un sacré morceau qui compte cinq titres sur 27 participations à l’édition continentale, sachant que l’équipe est conduite par des éléments aguerris de la trempe de Gorgui Sy Dieng qui évolue en NBA au Minnesota et Maleye Ndoye, sociétaire du club français de Paris-Levallois.
Avisés, les joueurs marocains, coachés par le Serbe Toni Vujanic, sont conscients de l’âpreté de la tâche mais sont convaincus que ça reste jouable. Une victoire d’entrée serait bon pour le moral surtout avant le choc de samedi face à l’Angola où les chances marocaines sont, faut le reconnaître, quasiment nulles. Quant au troisième match, il est programmé lundi contre le Mozambique, un adversaire dans les cordes du team marocain.  
Si le Cinq national parvient à franchir le cap des huitièmes de finale, il rejoindra le groupe des protagonistes qui disputeront les huit premières places. Le cas contraire, et c’est ce que l’on ne souhaite guère, il aura à jouer pour l’honneur, entre le 9ème et le 16ème poste.
Pour rappel, entre 1962 et 2015, le Maroc a participé 19 fois au championnat d’Afrique de basketball dont les meilleures performances remontent bien loin aux années 1965 à Tunis où il avait été sacré, 1964 et 1968, finaliste, alors qu’en 1963 et 1980 il avait décroché la troisième marche du podium.
En ce qui concerne les autres sélections engagées dans cet Afrobasket 2015, le groupe A renferme les équipes du Nigeria, de l’Ouganda, de Centrafrique et de Tunisie, tandis que le Cameroun, l’Egypte, le Gabon et le Mali évolueront dans le groupe C. Quant aux sélections d’Algérie, du Cap-Vert, de Côte d’Ivoire et de Zimbabwe, elles seront les acteurs de la poule D.
Il convient de signaler en dernier lieu que l’arbitrage marocain sera présent dans ce championnat d’Afrique grâce au tandem Abdelilah Chliff et Samir Abaakil, sachant qu’ils sont 16 referees à être retenus pour cette édition tunisienne.

Sécurité renforcée

Toutes les mesures de sécurité ont été prises pour assurer le bon déroulement du championnat d'Afrique des nations de basket-ball "Afrobasket-2015", rapporte l’APS.
"Nous avons reçu toutes les garanties de sécurité pour le transport, les hôtels et le déroulement des rencontres", a indiqué le président du comité d'organisation de l'Afrobasket-2015 Hassan Zargouni lors d'une séance-débat organisée par l'agence TAP.
De son côté, le président de la Fédération tunisienne de basket-ball (FTBB) Ali Benzarti a assuré que les forces de sécurité seront présentes en nombre lors de cette compétition.
"Nous avons reçu toutes les garanties de la part des autorités nationales, des portiques de sécurité seront installés dans tous les espaces outre la présence intensive des forces de sécurité", a-t-il révélé.

 

Mohamed Bouarab
Mercredi 19 Août 2015

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs