Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Cinq national fin prêt pour le Mondial de futsal

Objectif : Faire mieux que lors de l’édition thaïlandaise




C’est parti pour la huitième édition de la Coupe du monde de futsal prévue du 10 septembre jusqu’au 1er octobre prochain en Colombie. Pour l’édition 2016, elles sont 24 sélections réparties en six groupes de quatre à être en lice, chacune pourvue de son propre objectif selon ses moyens et son standing sur l’échiquier international.
Parmi les équipes engagées, il y a le Maroc qui figure dans le groupe F aux côtés de l’Espagne, double tenant du titre, l’Iran et l’Azerbaïdjan, premier adversaire des Nationaux à Medellin.
Bien avant l’entame de cette compétition, la sélection marocaine a effectué des stages de préparation à Agadir et à Ifrane, avec en prime des matches tests contre l’Egypte et le Portugal. Le sélectionneur national, Hicham Dguig, en a tiré les leçons avant d’arrêter sa liste des 14 joueurs retenus pour ce Mondial.  
L’équipe nationale abordera cette Coupe du monde en tant que lauréate de la toute dernière édition du Championnat d’Afrique qui avait eu lieu en avril dernier en Afrique du Sud. Un titre qui n’accorde nullement le statut de favori à la sélection marocaine en cette phase de poules mais plutôt la casquette d’outsider pour qui une qualification au tour suivant sera considérée comme une performance qui mérite d’être vivement saluée.  
A ce propos, d’après  un écrit de présentation de l’évènement publié par le site fifa.com, «le Maroc aura deux bonnes raisons de faire bonne figure en Colombie : une revanche à prendre après une première participation bouclée par trois défaites en 2012 et un statut de champion d’Afrique à honorer».  
La mission sera bien loin d’être une simple sinécure et le mieux placé que quiconque  pour parler des ambitions du Cinq national  n’est autre que le coach, Hicham Dguig. Celui-ci avait indiqué au site officiel de la FIFA : «Je ne peux pas demander l’impossible à mes joueurs. Je connais trop bien le futsal et je suis assez conscient du niveau de l'Afrique pour m'emballer». Et d’ajouter : «Nous sommes les champions d'un foot encore en voie de développement. Le Maroc a grandi très vite ces dernières années. J'ai proposé un premier plan de quatre ans pour continuer cette croissance avec l'ambition d'arriver à la Coupe du monde suivante avec encore plus d'ambition».
L’équipe nationale a regagné mardi Medellin après un long trip. A cet effet, le préparateur physique de l’EN, Hassan Loudari a déclaré au site frmf.ma que «le vol avait duré 28 heures, de même qu’on avait  à surmonter les handicaps du décalage horaire et d’adaptation et c’est ce qui a été fait d’ailleurs». Et de préciser que « les séances d’entraînements ont concerné en premier lieu la récupération et la familiarisation des joueurs avec le parquet. Par la suite, la préparation est devenue intense pour que les joueurs puissent retrouver leurs repères ».
Pour Hassan Louradi, l’objectif est de franchir le cap du premier tour, sachant que cette sélection travaille d’arrache-pied depuis deux ans et entretient l’espoir légitime d’honorer son statut de championne d’Afrique.  
Le tour des huitièmes de finale sera ouvert aux deux premiers de chaque groupe, plus les quatre meilleurs deuxièmes. Une option que devront exploiter à bon escient les protégés de Hicham Dguig, surtout  après avoir hérité d’un groupe des plus relevés du tournoi : l’Espagne, double lauréate de l’épreuve en 2000 et 2004, l’Iran, 11 fois vainqueurs de la Coupe d’Asie, et l’Azerbaïdjan dont les performances vont crescendo. Autrement dit, le match de lundi à 18 heures contre les Azerbaïdjanais sera déterminant à un pourcentage élevé dans la course à la qualification de l’EN du fait que la tâche ne sera pas de tout repos face à l’Iran jeudi prochain à 20h00 et face à l’Espagne le 18 courant à 18h00.

Composition des groupes

Groupe A : Colombie, Portugal, Ouzbékistan et Panama.
Groupe B : Thaïlande, Russie, Cuba et Egypte.
Groupe C : Paraguay, Italie, Vietnam et Guatemala.
Groupe D : Ukraine, Brésil, Mozambique et Australie.
Groupe E : Argentine, Kazakhstan, Iles Salomon et Costa Rica.
Groupe F : Iran, Espagne, Maroc et Azerbaïdjan

Mohamed Bouarab
Samedi 10 Septembre 2016

Lu 2888 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs