Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Canada juge “illégale” l’expansion de la colonisation israélienne en Cisjordanie




Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a souligné mardi à Ottawa sa volonté de parvenir à un accord de paix avec Israël, avant de se rendre aux Etats-Unis pour essayer d’obtenir l’appui du président Barack Obama.
“Nous espérons que les Israéliens comprendront que nous nous efforçons de parvenir à la paix et que nous ferons tout notre possible dans cette perspective”, a déclaré Mahmoud Abbas en inaugurant les nouveaux locaux de la délégation générale palestinienne à Ottawa.
M. Abbas, qui effectuait une visite de deux jours dans la capitale canadienne, a eu avec le Premier ministre, Stephen Harper, un entretien qui a porté sur les perspectives du processus de paix. Il n’a pas été suivi d’un point de presse.
Le Premier ministre a “insisté sur l’importance des pourparlers de paix, et les deux dirigeants ont discuté des différentes options pour régler les questions clés concernant le statut définitif” de la Palestine, a indiqué un porte-parole de M. Harper.
“Le Canada croit qu’il appartient aux parties de trouver des solutions. Il demeure prêt à apporter son aide au processus de paix de la manière qui serait la plus utile aux parties et continuera d’apporter son soutien aux questions concernant la sécurité et les réfugiés”, a-t-il ajouté.
Le porte-parole n’a pas fait mention de la question de la colonisation, mais le ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, a jugé “illégale” l’expansion de la colonisation israélienne en Cisjordanie, estimant qu’elle nuit au processus de paix. Le leader palestinien, qui doit rencontrer le président américain aujourd’hui jeudi, entend notamment lui demander de faire pression sur le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour que celui-ci revienne sur son refus de geler la colonisation.
L’Autorité palestinienne conditionne la reprise des négociations avec Israël à la levée des barrages militaires et l’arrêt de la colonisation en Cisjordanie, a déclaré le chef des négociateurs palestiniens, Ahmad Qoreï au quotidien israélien Haaretz, en précisant que M. Abbas présenterait ces conditions à Washington.

AFP
Jeudi 28 Mai 2009

Lu 240 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs