Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CODM s’englue dans la zone relégable

Le Raja à Khouribga à la recherche d’une autorité perdue




Le CODM  s’englue dans  la zone relégable
Dans son interminable continuation, la vingt-quatrième journée  de ce bon vieux championnat nous aura donné l’occasion  d’y voir un peu plus clair dans le bas du classement. En effet, on constate que les misères du RBM et du CODM n’ont fait qu’empirer au regard de la victoire tout de bon du KAC à Casablanca devant le WAC.
Vendredi donc, le premier des misérables, subissait la sentence rifaine sans coup férir et pire, le second se faisait dévaliser à la maison aux ultimes secondes par un tir d’un Doukkali venu d’ailleurs et qui comme son nom l’indique (Omar Mansouri) a été des plus victorieux.
Le CODM s’en met du coup dans de sales draps. Il s’englue dans la zone rouge et a très certainement à travers ce revers, mis une godasse à l’étage inférieur. Brrr… l’avenir du CODM s’assombrit. Le DHJ par contre, met un frein à une longue descente et se donne même une bonne dose d’aise des trois points engrangés.
Presque pour beurre, mais tout de même d’un excellent niveau, la rencontre qui s’est déroulée à Tétouan au Saniat R’mel n’a pas laissé indifférent, à preuve le nombreux public présent lors de ce nocturne. Le MAT l’a emporté 2-1 sur un HUSA bien laborieux en cette phase retour. Les spectateurs ont été gratifiés de trois buts tous de belle pureté. Les Nordistes ont ouvert et aggravé la marque par Bilal Migri et Wissam El Baraka  avant que l’Ivoirien de service gadiri ne vienne tromper la vigilance du portier Kinani d’un puissant tir.
Sinon, on sera très curieux de voir la réaction des Verts à Khouribga cet après-midi face à l’OCK après les prestations mi-figue mi-raisin en coupe arabe et en Championnat devant l’ASFAR. Le Raja devra à tout prix battre les Phosphatiers, c’est une condition sine qua none pour se maintenir en tête d’autant plus qu’il jouera en connaissance de cause du résultat de son adversaire direct, l’ASFAR voire même l’autre prétendant le WAC qui même à sept longueurs, n’est pas écarté de la course au titre.
Mais, l’OCK qui dernièrement a repris du poil de la bête ne l’entend de cette oreille. Les Khouribguis qui n’ont toujours pas atteint le minimum vital pour échapper à la relégation, ne seront pas des tendres que les Verts se le disent. La mission s’annonce ardue pour les Rajaouis d’autant plus que l’affaire Amine Erbati qui fait désordre dans la maison n’a pas fini de faire parler d’elle. Le gars est suspendu certes mais les problèmes de discipline ne sont devenus que trop récurrents au sein de la bande à M’Hamed Fakhir, pourtant un bonhomme bien inspiré en la question. L’OCK a réservé 400 places aux spectateurs rajaouis dans les gradins du Complexe de l’OCP.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 16 Avril 2013

Lu 307 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs