Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CODM et l’IRT se laissent bercer d’agréables chimères

L’IZK et le CAK forcés au nul en déplacement




Le CODM et l’IRT se laissent bercer d’agréables chimères
Onze buts d’inscrits pour trois succès, ceux, difficilement réalisés par le CODM, l’IRT et le RAC, respectivement sur l’UST, l’USMAM et l’USMO et quatre nuls dont un, vierge celui du CAK à Béni Mellal, plus ceux (1-1) du  leader, l’IZK à Mohammedia face à l’USM, du CCH à Laâyoune devant la JSM et de la JSKT en banlieue casablancaise face au RB, voilà, ce qui aura caractérisé les sept rencontres programmées samedi pour le compte de la vingt-cinquième journée de la Botola en sa seconde division.
Les meilleures opérations du jour, ce sont, pour le haut du tableau, l’IRT et le CODM en disposant à Tanger de l’USMAM (2-1) et à Meknès d’un rival direct l’UST qui en profitent un max puisque dans le même temps ils amenuisent de deux longueurs l’écart les séparant des deux fuyards, le CAK et l’IZK qui, eux, ont forcé le nul en déplacement au RBM et à l’USM. Désormais, la course à la montée ne devrait se jouer qu’entre ces quatre lurons. L’IZK, à cinq journées de la fin de saison, est en tête au classement avec 48 points devant son dauphin le CAK (44 pts) qui, lui, contrôle à quatre longueurs, les ardeurs de deux poursuivants du podium qui n’ont rien abandonné de leurs ambitions premières, à savoir l’accession en Elite 1. Sûr que la dernière ligne droite sera des plus disputées d’autant qu’elle nous réserve, quelques belles empoignades directes aussi bien qu’entre gens d’en haut, d’en bas que de haut et de bas à l’image de cet IZK-RAC qui s’en vient dès la prochaine étape.
Pour ce qui est du bas justement, forcément qu’avec son seul résultat positif à 100%, c’est le RAC vainqueur du l’USMO qui en profite au maximum. Les hommes de l’ami Mendoza dans une rencontre que l’on qualifierait de match barrage n’ont pas tremblé face à la lanterne rouge et l’ont emporté du simple but pour se propulser dans le ventre mou à sept points de la zone rouge à la onzième place, sauvant ainsi pratiquement leur saison. L’USMO, par contre, même si mathématiquement n’est pas encore condamnée, devra tout de même cravacher dur au regard des cinq points la séparant du premier non relégable, le RB contraint au nul par la JSKT. C’est aussi le cas de l’USMAM qui avait fort à faire devant l’IRT et son grand public à Tanger et qui n’a pu éviter à défaut d’une déroute la défaite, les gens du Détroit se permettant le luxe de rater un penalty. Les Soussis, ancrés en premiers relégables à quatre points du périmètre de sauvetage, ont, sans jeu de mots,  quelques gros soucis à se faire. C’est qu’en ces parages à défaut de vaincre, on n’a pas plié et c’est le cas du RB et du CCH qui positivent d’un point, contre mauvaise fortune bon cœur leur sortie. En ces lieux, il semblerait aussi que les jeux soient faits bien que… Pour une fois «l’Union n’a pas fait la force» et celles d’Oujda et d’Aït Melloul en savent quelque chose.
 
RBM-CAK 0-0
CODM-UST 1-0
RB-JSKT 1-1
JSM-CCH 1-1 
USM-IZK 1-1
IRT-USMAM 2-1
RAC-USMO 1-0

M.J Kanabi
Lundi 14 Avril 2014

Lu 832 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs