Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CNESTEN, entre bilan des réalisations et étude du plan d'action




Le CNESTEN, entre bilan des réalisations et étude du plan d'action

Le Centre national de l'énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN), qui a tenu, récemment à Rabat, la 20ème session de son conseil d'administration, a examiné le bilan des réalisations du Centre au titre de l'exercice 2014, son plan d'action pour 2015 et les budgets associés présentés par son directeur général.
Le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, qui présidait le conseil a rappelé, à cet effet, les faits saillants qui ont marqué les activités nucléaires 2014 au Maroc, relève un communiqué du ministère.
Le ministre a souligné, à cette occasion, l'adoption et la publication de la loi 142-12 relative à la sûreté et à la sécurité nucléaire et radiologique respectivement le 12/8/2014 et le 11/9/2014, notant la finalisation de son décret d'application portant création de l'Agence marocaine de la sécurité et de la sécurité nucléaire et radiologique dont l'adoption est prévue en 2015.
Il n'a pas manqué de relever l'adoption d'un nouvel organigramme pour le CNESTEN, mettant en avant l'accélération des travaux du Comité de réflexion sur l'électronucléaire et le dessalement de l'eau de mer (CRED).
Dans le même cadre, il a rappelé la visite du DG de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) au Maroc en juin 2014, qui a apprécié le rôle de notre pays au niveau régional en matière de recherche et développement sur les techniques nucléaires dans divers secteurs socio-économiques, la formation et la coopération Sud-Sud avec les pays africains, poursuit le communiqué.
Par ailleurs, les administrateurs ont mis l'accent sur l'importance du développement des programmes d'utilisation des techniques nucléaires, en particulier le réacteur de recherche de 2MW, qui constituent un outil d'investigation et de décision dans les secteurs de santé, de l'eau, de l'environnement, de l'agriculture et autres.
Sur le plan de la coopération et la formation, les administrateurs se sont également réjouis du rôle joué par le CNESTEN, au niveau national et international notamment vis-à-vis de l'université, des opérateurs socio-économiques et des pays africains, relève-t-on de même source.
A cet effet, le conseil a recommandé au CNESTEN l'actualisation de sa charte stratégique pour la période 2016-2020 et qui met le développement des utilisations du réacteur, la recherche scientifique et la formation en sciences et techniques nucléaires au cœur de ses priorités.
La réalisation d'un centre de formation en sciences et technologies nucléaires prévue à partir de 2015 permettra au CNESTEN de consolider son positionnement national et international, ont noté les administrateurs.
Cette session a été sanctionnée par l'approbation du projet du budget 2015 présenté par le directeur général du CNESTEN.

Samedi 3 Janvier 2015

Lu 561 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs