Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CNDH installe ses commissions régionales d’Agadir et de Ouarzazate




Le CNDH installe ses commissions régionales d’Agadir et de Ouarzazate
Pas de répit pour le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, et son sectrétaire général, Mohamed Essabbar. L’installation des commissions régionales est sur pied d’œuvre. Le premier s’est rendu à Ouarzazate où il a installé la commission régionale de Drâa-Tafilalet (Ouarzazate, Errachidia, Tinghir et Zagora), le second a pris la direction d’Agadir où il a présidé la cérémonie d’installation de la commission régionale d’Agadir (Agadir, Taroudant, Tiznit, Aït Melloul…) à la Chambre d’industrie, du commerce et des services. Il s’agit de la deuxième expérience internationale, après celle du Mexique. La Convention de Paris en la matière stipule la mise en place certes d’antennes de ce genre d’institutions nationales, le CNDH est allé plus loin, en dépassant ce type d’organisation en mettant en place des commissions régionales qui ont toutes les prérogatives et attributions du Conseil au niveau central.
En plus d'annoncer la composition de la commission et d’installer ses membres, cette rencontre sera marquée par la présentation d’un exposé sur les missions et les prérogatives des commissions régionales des droits de l’Homme telles que prévues dans le Dahir portant création du Conseil. Ces commissions assurent, conformément à l’article 28 dudit Dahir, les missions de suivi et de contrôle de la situation des droits de l’Homme au niveau régional et reçoivent les plaintes relatives aux allégations de violations des droits de l’Homme. Elles assurent également, en vertu du même Dahir, la mise en œuvre des programmes et des projets du CNDH en matière de promotion des droits de l’Homme, et ce en étroite collaboration avec tous les acteurs concernés au niveau de la région (art 30).
Outre son président et le représentant régional de l’institution du Médiateur, chaque commission régionale des droits de l’Homme est composée de membres proposés par les corps représentatifs régionaux des magistrats, des avocats, des médecins, des oulémas, des journalistes professionnels et des représentants des associations et des observatoires régionaux des droits de l’Homme, ainsi que des acteurs de la protection et la promotion des droits de l’Homme, que ce soit les droits politiques, civils, économiques, sociaux et culturels, environnementaux ou les droits de la femme, de l’enfant et des personnes en situation de handicap et des consommateurs.
Les membres des commissions sont nommés par le Conseil, sur proposition de son président, et ce sur la base des candidatures que lui soumet le président de la commission régionale.

MUSTAPHA ELOUIZI
Mercredi 25 Janvier 2012

Lu 558 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs