Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CMAP tire la sonnette d'alarme : Les décès par empoisonnement en nette progression




Le CMAP tire la sonnette d'alarme : Les décès par empoisonnement en nette progression
Au  Maroc, les décès par empoisonnement progressent en permanence malgré les progrès de la médecine pré-hospitalière, de la réanimation et de la toxicologie. Ils représentent un taux moyen de mortalité de 2,4 par million d'habitants entre 1992 et 2009. Ce taux est passé de 1,3 en 1994 à 4,73 en 2004. C'est ce que constate le Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc (CMAP) dans le dernier numéro de sa revue « Toxicologie ».
Toutefois, les chercheurs du Centre estiment que ces chiffres ne reflètent pas la tendance nationale. Ils pensent que la part exacte du taux de mortalité par empoisonnement n'a jamais été identifiée du fait que la plupart des études sur les décès par empoisonnement au Maroc sont limitées au niveau de l'hôpital et sont axées, de manière générale, soit sur les manifestations cliniques, soit sur la distribution d'agents toxiques.
Selon le document du CMAP, le plus fort taux de mortalité a été enregistré chez les adultes de 15 à 59 ans (5 par million), suivis par les enfants de moins de 15 ans (4,1 par million). Les personnes âgées (> 60 ans) représentent un taux plus faible (2 par million).
Ainsi, l'âge moyen des personnes décédées était de 27 ± 17 ans, allant de moins d'un mois à 91 ans. Cette  moyenne est plus faible chez les femmes (23 ± 15 ans), comparativement aux hommes (30 ± 19 ans).
Concernant le mode d'intoxication, le CMAP a constaté que l'empoisonnement intentionnel était le plus fréquent (57,4 %), en particulier suicidaire (91 %). Les circonstances accidentelles représentaient 42,6 %.
La répartition des agents toxiques impliqués dans les décès par empoisonnement, indique que les morsures de scorpions positionnent les animaux venimeux en tête de la liste des agents toxiques avec 43,4 % des décès notifiés au CAPM. Ensuite viennent les pesticides et les produits agricoles avec 20,8 % des cas, les produits industriels (8,6 %), les plantes (6,2 %), les médicaments (5,5 %), le monoxyde de carbone (5 %), les produits ménagers (3,7 %), les aliments (2,2 %) et les drogues (0,6 %). Les agents toxiques inconnus représentent  4 % des cas. La principale voie d'exposition était la voie orale (82 %), suivie par l'inhalation (10 %). Les voies cutanée et injectable étaient respectivement de 7 % et 1%.
S'agissant des proportions de distribution de l'âge et du type de substances impliquées dans les décès par intoxication par sexe et par mode d'exposition, le CMAP a observé que les hommes et les femmes étaient similaires pour les suicides et les décès accidentels. Le rapport du Centre ne note aucune différence significative dans la comparaison des moyennes d'âge par sexe dans les décès accidentels, cependant l'âge moyen du suicide était statistiquement différent entre les deux sexes, il est de 25 ± 11 ans (allant de 11 à 85 ans) chez les femmes et de 34 ± 14 ans (allant de 6 à 91 ans) chez les hommes.
Les décès accidentels prédominent chez les enfants, les pics étant notés à 3 ans pour les garçons et 8 ans pour les filles.
Les suicides étaient l'apanage de l'adulte, et les pics étant notés à 25 ans pour les hommes et 18 ans pour les femmes.
La répartition des substances impliquées est différente dans les circonstances intentionnelles par rapport à l'exposition accidentelle. Les substances couramment utilisées dans les suicides étaient le phosphure d'aluminium et la paraphénylène diamine. Cette dernière  a été impliquée dans les suicides plus fréquemment chez les femmes (74,7%) que chez les hommes (25,3%).

Hassan Bentaleb
Mardi 7 Août 2012

Lu 877 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs