Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CESE se concerte avec les composantes de la société sahraouie

Après Laâyoune et Dakhla, Nizar Baraka se rendra le 16 septembre à Guelmim




Le CESE se concerte avec les  composantes de la société sahraouie

Devant remettre à SM. le Roi un rapport détaillé sur la situation économique  des provinces du Sud et élaborer une feuille de route pour leur  développement, le Conseil économique, social et environnemental (CESE)   tient, depuis mardi dernier, une série de rencontres pour présenter les grandes lignes du projet relatif à ce chantier.
Selon un communiqué, le  CESE organise, les 10, 13 et 16 septembre à Laâyoune, Dakhla et Guelmim, des rencontres avec les représentants de la société civile et les acteurs économiques des provinces du Sud pour leur faire part des orientations générales du projet de développement pour ces provinces. Ces rencontres se tiennent sous forme d’ateliers devant traiter les  différents volets du projet, notamment économique, social, culturel, environnemental et de bonne gouvernance.
Intervenant lors de la rencontre inaugurale de ces ateliers , tenue au palais des congrès à Laâyoune, le président du CESE a souligné que l’objectif de cette rencontre n’est pas de faire  un diagnostic, mais de tirer des conclusions et faire  des recommandations qui serviront de plate-forme à l’édification du nouveau modèle proposé. Ajoutant  que ce projet de développement des provinces du Sud s’inspire des dispositions de la Constitution adoptée en juillet 2011, les engagements pris par le Royaume en vertu des conventions internationales, tenant compte des dispositions du nouveau contrat social auquel aspire le Maroc.
Ce projet a été établi sur la base d’une démarche participative fondée sur des constats, des points de vue et des avis d’acteurs et de forces vives des provinces du Sud que le CESE a rencontrés dans le cadre de plusieurs réunions, auditions et ateliers de travail organisés dans les différentes villes du Sud marocain.
Selon  les intervenants lors des travaux des différents ateliers, le CESE aurait identifié cinq points  fondamentaux pour relancer la dynamique de développement et consolider la démocratie. Ces points concernent le pilotage des politiques publiques locales pour les orienter vers la création de richesses, d’emploi, vers une plus grande transparence, l’équité, la justice sociale, le recentrage du bénéfice des ressources de la région sur les besoins fondamentaux des citoyens, la protection de l’environnement, l’engagement en faveur du développement durable, la valorisation du référentiel culturel régional et le renforcement de sa contribution au développement, le rétablissement de la confiance et la consolidation du lien social et de la cohésion entre toutes les composantes de la population par des mesures et des mécanismes appropriés.
Intervenant vendredi à Dakhla devant les élus et les forces vives de la région d’Oued Eddahab-Lagouira, le président du CESE a précisé que la stimulation de la croissance interne des provinces du Sud, dans le cadre d’un modèle de développement solidaire qui crée la richesse et l’emploi et promeut la solidarité sociale, nécessite l’investissement dans les ressources naturelles et les potentialités économiques de chaque région.
 «Cet objectif constitue une priorité pour le projet du nouveau modèle de développement proposé pour les provinces du Sud», a affirmé M. Baraka, dans une intervention consacrée à la présentation des grandes lignes et des orientations générales de ce projet.
 Le président du CESE a relevé que la région Oued Edahab-Lagouira représente un pôle économique, notamment dans le secteur de la pêche, l’agriculture à forte valeur ajoutée et la solidarité, le tourisme sportif et culturel, la logistique et le commerce.
 Ces potentialités permettront à la région de jouer un rôle important dans l’intégration économique avec les pays subsahariens et la promotion de l’investissement, a noté M. Baraka.
 Il a également souligné que le projet du nouveau modèle de développement des provinces du Sud proposé est basé sur les changements structurels, au niveau des politiques sectorielles et des modes de gouvernance, afin de créer un développement intégré.
 Il a précisé à cet égard que les changements structurels proposés par ce projet visent à libérer et encourager l’initiative dans le secteur privé et l’économie sociale et solidaire, à garantir une gestion durable des ressources naturelles et à valoriser le capital humain et social.
Le projet aspire également à promouvoir la culture hassanie, comme facteur de cohésion sociale, à protéger l’environnement à travers le développement durable et à renouveler le rôle de l’Etat, par le biais d’une gouvernance responsable et équitable basée sur la loi, l’efficacité, la démocratie, la participation et la confiance.
 Ainsi, M. Baraka a-t-il appelé les élus, les représentants, les responsables et les acteurs économiques et associatifs à intensifier et concentrer leurs efforts pour la préparation de ce modèle de développement qui bénéficie d’une attention particulière de S.M le Roi Mohammed VI.
 Il a, à ce titre, relevé la nécessité d’élaborer ce modèle selon une approche participative, prenant en considération les divers projets et les aspirations des habitants de la région, en particulier les jeunes.
A rappeler que le président du CESE avait tenu au début de ce mois à Rabat, une réunion  de travail avec les walis des régions du Sud.

Ahmadou El Katab
Lundi 16 Septembre 2013

Lu 882 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs