Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CESE recommande plus de vigilance en matière de gouvernance urbaine

Présentation d’un focus intitulé «Villes: approches pour un développement durable par une vision intégrée et une gouvernance efficiente»




Le CESE recommande plus de vigilance en matière de gouvernance urbaine
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) recommande la vigilance quant aux conséquences de la concentration des habitations, dans son focus annuel dédié pour 2013 à la gouvernance urbaine, et présenté, jeudi à Rabat, lors de sa 37ème assemblée générale ordinaire.
Ce focus intitulé «Villes: approches pour un développement durable par une vision intégrée et une gouvernance efficiente», fruit d’une réflexion menée par l’ensemble des catégories du CESE, a permis de dégager les inflexions à opérer pour un développement urbain durable basé sur une vision intégrée et inclusive et une gouvernance institutionnelle efficiente. 
Revenant sur l’urbanisation accélérée de la dernière décennie, et notamment sur l’émergence de grands projets d’habitat social, le focus met en avant les acquis, tout en prônant la vigilance par rapport aux conséquences de la concentration des habitations, dont le risque majeur peut mener parfois à des situations sociales tendues.
Cette urbanisation, souligne l’étude, présente plusieurs enjeux de gestion, notamment au niveau des services publics urbains (transports, gestion des déchets...), donnant lieu à des résultats contrastés en fonction des villes et de leurs équipements. Ces défis nécessitent d’agir simultanément sur le comportement des acteurs qui gèrent les villes pour qu’ils agissent d’une manière efficiente sur les différentes dimensions urbaines: spatiale, sociale, environnementale, culturelle et économique.
Pour le CESE, une meilleure planification urbaine nécessite un cadre institutionnel et légal accordant une large autonomie financière aux collectivités locales, une plus grande implication du secteur privé, de la société civile et des élus locaux et des ressources humaines qualifiées et motivées. Le Conseil préconise aussi le renforcement des capacités des collectivités locales par la mobilisation de l’expertise et le développement des savoir-faire au service des collectivités locales et la mise en place de coordinations à des niveaux territoriaux et institutionnels différents (régional, intercommunal et interministériel).
Le CESE appelle à la prise en compte du développement durable dans l’urbanisme et la promotion d’un modèle de gouvernance des services publics locaux basé sur une planification urbaine efficiente et un appui conséquent de l’Etat afin de faire des villes un moteur de croissance économique et sociale durable et offrir aux citoyens des conditions de vie satisfaisantes.

Lundi 28 Avril 2014

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs