Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CCM dévoile son bilan pour 2013

Une année marquée par l’élargissement des aides publiques pour la promotion du secteur




Le CCM dévoile  son bilan pour 2013
Le Centre cinématographique marocain (CCM) a dévoilé, samedi dernier, à Tanger, peu avant la clôture du 15ème Festival national du film (FNF), le bilan cinématographique au titre de 2013.
Parallèlement à l’aide accordée à la production cinématographique, deux autres aides ont été créées, en l’occurrence l’aide à l’organisation des festivals et l’aide à la numérisation, à la modernisation et à la construction des salles de cinéma, selon le document qui fait état de la poursuite des efforts de soutien à la création nationale aussi bien au niveau de la production, de l’exploitation et de la distribution.
Ainsi, le montant de l’avance sur recettes accordé au soutien à la production cinématographique nationale au titre des sessions de l’année 2013, s’est élevé à 60 millions de dirhams. Ce montant concerne les avances sur recettes avant et après production, mais aussi l’aide à l’écriture et à la réécriture du scénario.
A l’issue des trois sessions de l’année 2013, la Commission du Fonds d’aide à la production cinématographique a décidé d’accorder des avances sur recettes à 21 longs métrages (14 avant production et 7 après production) et à 6 courts métrages (4 avant production et 2 après). Elle a également accordé une aide à l’écriture d’un projet de scénario et à la réécriture de scénario pour 4 longs métrages.
Par ailleurs, depuis sa création le 15 janvier 2013, la Commission d’aide à l’organisation des festivals cinématographiques a accordé des subventions à 48 associations œuvrant dans le secteur cinématographique pour l’organisation de leurs manifestations respectives dédiées au 7ème art.
Elle a, en outre, accordé deux subventions au CCM pour l’organisation de la 14ème édition du Festival national du film (6,5 millions de dirhams) et la 11ème édition du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger (deux millions de dirhams).
Le montant total accordé par ladite commission au titre de deux sessions est de 27.525.000 dirhams pour l’aide à 50 festivals et manifestations.
De même, depuis sa création le 15 janvier 2013, la Commission d’aide à la numérisation, à la modernisation et à la création des salles de cinéma a décidé d’octroyer l’aide à huit salles de projection en vue de leur numérisation, à Casablanca, Tétouan, Marrakech et Meknès, pour un montant total de 4.940.000 dirhams. 

MAP
Mercredi 19 Février 2014

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs