Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CCG souligne l’attractivité du Maroc pour les investissements étrangers

Le Maroc permet l'accès à un marché de plus d'un milliard de consommateurs grâce à ses accords de libre-échange




Le CCG souligne l’attractivité du Maroc pour les  investissements étrangers
Le Maroc, de par sa législation et sa stabilité, est parmi les pays arabes qui drainent le plus d'investissements étrangers, a affirmé le secrétaire général du Centre d'arbitrage commercial du Conseil de coopération du Golfe, Ahmed Najm. 
Le Royaume du Maroc a entrepris une série de réformes législatives et introduit à son arsenal juridique une batterie de mesures incitatives à l'investissement en particulier dans le domaine du tourisme, a indiqué M. Najm dans un communiqué en perspective du colloque international sur le thème «Investissement et médiation» qui sera organisé les 25 et 26 avril à Rabat.
Il a également souligné que le Maroc a placé la promotion des investissements notamment étrangers au centre de sa politique économique en optant pour une approche qui s'appuie sur un cadre législatif et réglementaire incitatif à l'entreprise et à l'entrepreneuriat.
Le Maroc constitue aussi une plateforme commerciale qui permet l'accès à un marché de plus d'un milliard de consommateurs à la faveur des accords de libre-échange qu'il a conclus avec l'Union européenne, les Etats-Unis, la Turquie et certains pays arabes, a-t-il ajouté.
M. Najm a, en outre, affirmé que le volume des investissements des pays du Golfe au Maroc rendent nécessaire la présence du Centre d'arbitrage commercial du CCG dans le Royaume, notant qu'il est tout à fait naturel que le Centre soit présent là où existent les investissements des Etats membres. 
L'organisation de ce colloque au Maroc renforce cette idée, a-t-il dit, relevant que le Centre entend renforcer sa présence au Maroc et en Turquie qui accueillent d'importants investissements des Etats membres du CCG. 
En marge de ce colloque, a-t-il poursuivi, il sera procédé à la signature de deux mémorandums de coopération entre le Centre d'arbitrage commercial du CCG et les Universités Hassan II de Casablanca et Cadi Ayyad de Marrakech en vue d'encourager la recherche dans le domaine juridique et d'arbitrage.
 Ce colloque sera organisé par le Centre d'arbitrage commercial du CCG et le Centre international de médiation et d'arbitrage de Rabat.

Mardi 11 Mars 2014

Lu 982 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs