Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique fier du message de condoléances Royales suite au décès d’Ahmed Zaidi


L’USFP déterminé à poursuivre la coordination avec les autres groupes parlementaires de l’opposition en vue de contrecarrer les choix anti-populaires du gouvernement



Le Bureau politique fier du message de condoléances Royales suite au décès d’Ahmed Zaidi

Voici le texte intégral 
du communiqué du 
Bureau politique

“Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi, sa réunion hebdomadaire consacrée à plusieurs points se rapportant à l’examen de la loi de Finances, au suivi de la situation politique et sociale, ainsi qu’à d’autres questions d’ordre organisationnel.
A l’entame de cette réunion, les membres du Bureau politique ont procédé à la lecture de la Fatiha à la mémoire du regretté Ahmed Zaïdi. Par la suite, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a tenu à souligner dans son allocution les sentiments de compassion et de sympathie ayant imprégné la cérémonie d’enterrement du défunt.
L’allocution du Premier secrétaire a comporté, par ailleurs, les derniers développements enregistrés sur la scène politique et sociale à la lumière de l’examen du projet de loi de Finances. De même qu’il a évoqué les chantiers organisationnels entrepris par les structures du parti aux niveaux national, régional, local et sectoriel.
Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Bureau politique a confirmé ce qui suit :
1-Est fier du message des condoléances Royales suite au décès d’Ahmed Zaïdi et adresse ses remerciements à l’ensemble des présidents, secrétaires, responsables et membres des instances politiques et syndicales, des associations et des personnalités qui ont exprimé leur sympathie et soutien à l’égard du parti après ce drame, et ce par une forte présence à la cérémonie d’enterrement ou à travers des lettres de compassion adressées au parti.
Le Bureau politique annonce qu’il entamera la préparation de la cérémonie du 40ème jour de la disparition du regretté, en coordination avec la famille du défunt, le Groupe socialiste à la Chambre des représentants, le secrétariat provincial et tous les compagnons du regretté dans son parcours partisan, communal et médiatique. 
2- Exprime sa profonde douleur et sa consternation concernant la piètre exploitation, au niveau politique et médiatique, d’un drame humain tel que la perte de notre frère Ahmed Zaidi, par certains notamment quelques responsables du PJD qui ont montré un comportement immoral en instrumentalisant la douleur, que partagent tous les intègres, en manœuvre politique pour s’en prendre aux militantes et militants de l’USFP, et détourner ainsi l’attention du peuple du fiasco de leur politique gouvernementale.
3- Salue le brillant succès du Congrès provincial à Taroudant, et le sérieux et la maturité qui ont marqué la participation des militantes et militants de cette province à ce chantier politique et organisationnel. Ils ont donné ainsi une leçon de démocratie, ce qui constitue une meilleure preuve d’empathie à la mémoire du regretté Ahmed Zaidi.
4- Souligne que le parti poursuivra dans les semaines à venir la tenue de tous les Congrès provinciaux programmés ainsi que quelques réunions sectorielles. De ce fait, le Bureau politique exhorte toutes les Ittihadies et tous les Ittihadis à une forte adhésion à cette dynamique organisationnelle, tout en confirmant que seules les structures partisanes légitimes constituent le cadre idoine pour tous en vue d’exprimer la diversité des opinions et interprétations, dans un climat de dialogue serein, ouvert à toutes les initiatives, respectant le droit à la différence. Le tout dans le cadre d’une organisation unie où les décisions de la majorité et les engagements collectifs sont respectés.
5-Condamne l’orientation  prise par le projet de  loi de Finances  imposée par le PJD et qui porte atteinte au pouvoir d’achat des citoyens.   Pour  occulter l’échec  cuisant de ses choix économiques,  il recourt à davantage de pressions fiscales sur les couches moyennes et démunies.  Et ce à travers l’augmentation des prix des produits de première nécessité, entre autres mesures qui profitent aux intérêts  d’un groupe particulier ne respectant aucunement ses engagements sociaux  à l’égard de l’Etat.
6-Le parti poursuit sa coordination avec les groupes d’opposition  au  Parlement, en vue de contrecarrer  les choix impopulaires au niveau social et économique  du gouvernement. Outre ce front parlementaire, le Bureau politique considère que l’ensemble des organes du parti sont appelés à renforcer  leurs  liens avec les masses populaires dans un cadre de programmes de lutte, et ce à tous les niveaux d’action. L’objectif étant de  faire face à toutes les décisions injustes du gouvernement dont l’impact s’avère dangereux  pour le quotidien du citoyen marocain  et  sa situation sociale.”

Libé
Mercredi 19 Novembre 2014

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs