Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique de l’USFP examine les derniers développements à caractère social et politique




Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi dernier, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen des derniers développements sur la scène politique et sociale ainsi que le déroulement des préparatifs pour les prochaines élections législatives. Cette réunion a été marquée également par l’accueil réservé aux membres de la Commission d’arbitrage et d’éthique que préside Abdelouahed Radi.
Au cours de son exposé, le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar, a passé en revue les différents développements à caractère politique et social, mettant l’accent sur l’acuité de la conjoncture actuelle  qui nécessite davantage de vigilance vu l’importance des dossiers que notre pays doit résoudre.
Les membres du Bureau politique ont examiné ces différents dossiers, à commencer par l’affaire des enseignants stagiaires et le moyen d’amender la loi y afférente via l’institution législative.
Tout en suivant avec inquiétude le comportement irresponsable du gouvernement à l’égard de ces questions d’ordre social, le Bureau politique le met en garde contre une politique susceptible d’exacerber les citoyens dont les revendications  sont on ne peut plus légitimes. Le BP réitère, d’une part, l’adhésion de l’USFP à la défense des acquis sociaux dont le droit au travail, et d’autre part, fait face aux méthodes détournées  qui font que le gouvernement se défausse de ses  responsabilités quant à des dossiers qui ne demandent qu’une réelle volonté pour être résolus.
Par ailleurs, le Bureau politique  a débattu de la lutte menée par le parti en vue de réformer les lois électorales à la lumière des propositions importantes contenues dans le mémorandum de l’USFP aspirant à ne pas revivre les déviations qui ont entaché les élections du 4 septembre dernier, et ce afin de parvenir à un système électoral qui reflète l’image réelle de la carte politique et réunit les conditions nécessaires pour une pratique démocratique conformément à l’esprit de la Constitution.
Le Bureau politique a exprimé sa solidarité avec les étudiants de Tétouan en détention  et a salué les initiatives des instances partisanes et de la Chabiba soutenant lesdits étudiants.
Le Bureau politique a reçu les membres de la commission d’arbitrage et d’éthique, a pris acte de l’exposé présenté par Abdelouahed Radi sur le projet de la Charte d’éthique et a suivi aussi les exposés de Mohamed Lakhsasi, Mohamed Ayad, Lakbir Labzaoui et Fouzia Guedira.
Cette rencontre a été également l’occasion pour le BP de louer la méthode et la cadence de travail de la Commission d’arbitrage et d’éthique et ce, en attendant l’examen du projet de la Charte d’éthique avant de le soumettre à la Commission administrative lors de sa prochaine session.

Libé
Mercredi 13 Avril 2016

Lu 1074 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs