Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique de l’USFP appelle à une participation massive à la Marche du 6 avril




Le Bureau politique de l’USFP appelle à une participation massive à la Marche du 6 avril
Le Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires a tenu lundi 31 mars 2014 sa réunion hebdomadaire avec un ordre du jour comportant plusieurs points afférents à la situation politique du  pays et aux chantiers organisationnels du parti.
A l’issue de l’exposé du Premier secrétaire traitant des derniers développements survenus sur la scène politique et des préparatifs en cours pour la tenue d’une journée d’étude avec le Groupe socialiste à la Chambre des représentants et pour la coordination avec le Parti de l’Istiqlal et après avoir débattu de cet exposé ainsi que des différents points à l’ordre du jour, le  Bureau politique a loué le processus d’alliance avec le Parti de l’Istiqlal et insisté sur la nécessité de son renforcement par l’organisation de rencontres entre les responsables des deux formations au niveau des différents structures et secteurs, afin d’opérationnaliser le mémorandum commun signé par Driss Lachguar et le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat.
Concernant  la situation politique, le Bureau politique a pris note de la dangerosité de la campagne électorale anticipée que le Mouvement unicité et réforme mène à travers ses sections locales dans l’objectif d’investir les établissements scolaires et d’exploiter leurs dépendances pour  l’organisation de campagnes destinées à encarter les élèves mineurs tout en faisant pression sur les délégués de l’Education nationale afin qu’ils signent des conventions de partenariat avec les sections du MUR. 
En attirant de nouveau l’attention sur les dangers de cet amalgame patent entre l’action prosélytique à caractère politique et l’activité associative, le Bureau politique appelle les autorités gouvernementales compétentes en matière d’éducation à assumer pleinement leurs responsabilités pour préserver les établissements scolaires de cette anarchie prosélytique qui viole les lois en vigueur.
A propos des préparatifs en cours pour l’organisation d’une journée d’étude avec le Groupe socialiste, le Bureau politique a considéré que l’intervention faite par Premier secrétaire lors de la rencontre tenue le 11 mars dernier doit servir de feuille de route pour les relations dudit Groupe avec le parti. Il a également insisté sur la nécessité d’évaluer le travail du Groupe en vue de faire évoluer son rendement et de coordonner ses positions afin de les mettre en harmonie avec les résolutions et recommandations du IXème Congrès national et avec les décisions des instances décisionnelles et exécutives concernant tant les relations avec le gouvernement qu’avec les différentes parties de l’échiquier politique.
La Bureau politique a également appelé à se doter d’un sens profond des responsabilités en cette conjoncture cruciale afin que les structures du Groupe parlementaire puissent être représentatives de l’ensemble des Ittihadies et Ittihadis et d’exprimer leurs positions au sein de l’instance législative.
Le Bureau politique a, par ailleurs, pris acte de l’évolution positive des préparatifs du Congrès national de la Chabiba ittihadia via la tenue de congrès régionaux réussis dont le terme sera bientôt atteint et qui se sont déroulés dans une ambiance de ferveur, de mobilisation et de maturité.
Il a, en outre, passé en revue les préparatifs en cours pour la commémoration du 40ème jour du décès du regretté Mohamed Guessous, pour la tenue de la réunion de la Commission nationale des élections, pour la création d’un Centre d’études et de recherches et pour différents autres sujets concernant la vie organisationnelle du parti.
Convaincu que la question sociale est au cœur de la lute démocratique menée par le parti et que toute atteinte aux revendications des travailleurs marocains et de l’ensemble des citoyens ne peut que consacrer les disparités sociales et porter atteinte au principe de justice sociale  dont le citoyen paie cher le prix ainsi qu’à l’avenir de la démocratie dans notre pays, et dans le cadre du suivi de la situation sociale et de son aggravation du fait  de la politique d’anéantissement des acquis suivie par le gouvernement et la régression du pouvoir d’achat des citoyens, le Bureau politique, appelle l’ensemble des Ittihadies et des Ittihadis à se mobiliser et participer massivement à la journée de protestation qui sera organisée le dimanche 6 avril 2014, par les trois organisations syndicales. 

Mercredi 2 Avril 2014

Lu 897 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs