Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Brésil s’offre l'Argentine




Le Brésil s’offre l'Argentine
Le Brésil, humilié lors de son Mondial cet été, a battu l'Argentine vice-championne du monde 2-0 (mi-temps: 1-0), samedi lors d'un "Superclasico" amical joué à Pékin.
L'avant-centre brésilien Diego Tardelli a été le héros surprise du choc entre les deux géants du football sud-américain en inscrivant ses deux premiers buts sous le maillot auriverde, tandis que Lionel Messi est apparu maladroit en ratant un penalty sur la pelouse du Nid d'aigle, le stade olympique de Pékin enfoui dans un nuage de pollution.
Le joueur de l'Atletico Mineiro a permis au Brésil de mener au score dès la 28e minute, avant que Messi ne voit son penalty repoussé par le gardien de but brésilien Jefferson juste avant la mi-temps.
Tardelli, 29 ans, a doublé la mise en seconde période, permettant à son équipe de laver -un peu- l'affront du Mondial-2014 où le Brésil avait été balayé en demi-finale 7-1 par l'Allemagne, tandis que son rival historique se hissait en finale.
L'Argentine a pourtant débuté la rencontre par le bon bout. Sergio Agüero puis Angel Di Maria ont alerté Jefferson dès les premières minutes mais sans succès.
C'est Tardelli qui a ouvert le score (28e) en profitant d'une erreur de la défense albiceleste, pour tromper Sergio Romero d'un tir croisé.
La superstar brésilienne Neymar aurait pu marquer le second but dans la foulée (32e) après s'être ouvert le chemin des filets sur un exploit individuel, mais a manqué son duel face à Romero, par manque de lucidité.
Une aubaine pour l'Argentine qui s'est vu accorder une chance en or pour égaliser juste avant la mi-temps, après que Danilo a déséquilibré Di Maria dans la surface. Messi se chargeait de tirer le penalty mais a vu son tir repoussé par Jefferson (41e).
C'est le deuxième penalty manqué par le quadruple Ballon d'Or en deux semaines, après celui raté avec le FC Barcelone contre Levante en championnat d'Espagne.
Au retour des vestiaires, Tardelli, encore bien placé, a repris de la tête un ballon dans la surface pour inscrire un doublé pour son équipe (64e).
L'homme du match a été remplacé par le revenant Kaka (81e), de retour en sélection après un an et demi d'absence.

Lundi 13 Octobre 2014

Lu 89 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs