Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern passe et Mönchengladbach trépasse en Coupe d'Allemagne




Champion d'automne depuis samedi, le Bayern Munich s'est accroché à un but de Xabi Alonso pour décrocher mardi contre Darmstadt (1-0) son billet pour les quarts de finale de la Coupe d'Allemagne.
Le recordman des victoires (17) a rejoint le Werder Brême, qui avait surpris (4-3) Mönchengladbach sur sa pelouse, et Leverkusen, qui avait mis fin (3-1) à l'aventure de Unterhaching (D4).
Pour sa dernière sortie en 2015 devant son public, le Bayern, toujours privé de nombreuses stars dont Franck Ribéry, mais avec Kingsley Coman, a assuré l'essentiel grâce à Xabi Alonso.
L'Espagnol a hérité du ballon à 30 m face au but pour claquer une magnifique demi-volée dans la lucarne droite du portier de Darmstadt (40).
L'équipe de Pep Guardiola maintient ainsi intacte sa quête de triplé, assurée de virer en tête du championnat avant son déplacement samedi à Hanovre et qualifiée pour les huitièmes de finale de la C1 contre la Juventus Turin. Mené au score après un but de Lars Stindl (31), le Werder Brême, 14e de Bundesliga, a mis KO son hôte du haut de tableau (5e) en l'espace de trois minutes en seconde période.
Le vétéran Claudio Pizarro a inscrit le troisième but (73), le 29e de sa carrière en Coupe d'Allemagne, et Anthony Ujah a posé la quatrième banderille sur une frappe détournée par un défenseur (78).
"Gladbach", unique tombeur du Bayern cette saison en Allemagne, a concédé sa troisième défaite en une semaine avec un inquiétant total de 13 buts encaissés (4-2 à Manchester City en C1 puis 5-0 à Leverkusen).
Surpris en contre (27), Leverkusen s'est remis sur les bons rails grâce à "Chicharito" Hernandez (32) et Stefan Kiessling (54), le duo qui avait atomisé Mönchengladbach (5-0) samedi en championnat.
Karim Bellarabi a inscrit le troisième but pour ôter tout espoir au pensionnaire de D4 et valider le billet de son club pour les quarts de finale.
"Chicharito", ancien joker de Manchester United et du Real Madrid, en est à 18 buts toutes compétitions confondues, dont un triplé samedi, depuis son arrivée au club rhénan l'été dernier.
Dortmund, finaliste 2015, devait affronter hier Augsbourg, un hôte invaincu en quatre matches, qui n'a plus rien à voir avec l'équipe humiliée (5-1) en championnat fin octobre dans la Ruhr.

Jeudi 17 Décembre 2015

Lu 101 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs