Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern in extremis, Rome et Porto cartonnent




Le Bayern in extremis, Rome et Porto cartonnent
Le Bayern Munich a battu de justesse Manchester City dans le choc de la première journée de Ligue des champions mercredi (1-0), alors que l'AS Rome et le FC Porto ont signé les cartons du jour.
Groupe E: Rome aux commandes 
Dans ce "groupe de la mort", l'AS Rome a sévi face à un CSKA Moscou qui semble déjà moribond (5-1). Le club italien menait déjà 2-0 au bout de dix minutes de jeu. Rudi Garcia avait ménagé Gervinho et Iturbe ce week-end: bien vu, le premier a signé un doublé, et le second l'ouverture du score. Maicon et Ignashevich contre son camp ont corsé l'addition, avant la réduction du score de Musa en fin de partie.
La Roma, qui ira à Manchester lors de la prochaine journée, devance provisoirement le Bayern, qui l'a emporté au bout du suspense face à Manchester City dans le choc du groupe (1-0). Un but de Boateng, une belle demi-volée (90e), a rendu vains les exploits de Hart dans les cages anglaises pendant toute la rencontre. En 2011, chacun l'avait emporté 2-0 à la maison, et en 2013, chacun avait gagné chez l'autre en marquant trois buts: 2014 initie une nouvelle histoire dans leurs confrontations.
Groupe F: Paris encore neutralisé 
Le PSG ne sait pas voyager en France (trois nuls à l'extérieur en championnat), mais en Europe non plus: chez l'Ajax Amsterdam (1-1), il n'a pas su garder l'avantage du but de Cavani (14e), se laissant rejoindre par un coup franc de Schöne (77e).
Du coup, c'est le Barça qui prend la première place du groupe, fût-ce petitement, avec une victoire 1-0 seulement contre l'Apoel Nicosie, sur un but de la tête de Piqué, titularisé comme Dani Alves et Xavi, tandis que des jeunes étaient également lancés dans la grand bain (Ter Stegen, Samper, Sergi Roberto et Munir). Le rendez-vous Paris-Barcelone en dira sans doute plus sur ce groupe.
Groupe G: égalité parfaite
Les deux matches ont accouché d'un 1-1, et les quatre équipes se retrouvent donc à stricte égalité. Mais c'est Chelsea qui doit s'en vouloir: les "Blues", après un carton plein de quatre succès en Premier League, ont calé face à Schalke (buts de Fabregas et Huntelaar). La première titularisation de Drogba (36 ans), à la place de Diego Costa (7 buts en 4 matches de championnat), n'a rien donné. Le club allemand, qui n'a toujours pas gagné cette saison, se rassure néanmoins en arrachant un bon point, quand on se souvient des deux 3-0 encaissés face à Chelsea en 2013-2014.
Le Sporting aussi peut s'en vouloir. En Slovénie, il croyait avoir fait le plus dur avec le but de Nani à la 80e minute, mais Maribor a égalisé dans le temps additionnel par Zahovic (90e+2).
Groupe H: Porto donne le ton
Le FC Porto est le favori du groupe H. La preuve est ce score tennistique: il a entamé sa campagne en infligeant un 6-0 au BATE Borisov, avec un triplé du milieu algérien Brahimi et des buts de Martinez, Adrian Lopez et Aboubakar. Et dire que la formation bélarusse ne s'était inclinée que deux fois en 29 matches toutes compétitions confondues depuis son début de saison en mars...
Le match des deux outsiders n'a connu aucun vainqueur, entre l'Atheltic Bilbao et le Shakhtar Donetsk (0-0) qui prend un bon point à l'extérieur avant de recevoir Porto la prochaine journée, à Lviv (ouest de l'Ukraine) en raison des troubles en Ukraine orientale.

Ils ont dit
 
Luis Enrique (entraîneur du FC Barcelone): "Ce match est la preuve que cette saison va être difficile dans toutes les compétitions et que nous devons améliorer beaucoup de choses, mais je suis satisfait. Il est évident qu'à cause de notre adversaire, du manque d'espace dans les derniers mètres, nous avons peiné à faire les bons choix. Ce soir, c'est un cumul de choses, la circulation du ballon pas assez rapide, notre manque de précision dans les derniers mètres, le fait que l'adversaire joue à dix joueurs derrière le ballon... Ce genre de situation n'est jamais facile. Mais les points positifs, c'est qu'ils nous ont peu mis en danger et que nous avons marqué sur coup de pied arrêté, ce qu'on travaille à l'entraînement. Je suis très content du résultat, de l'effort de mes joueurs et de la réaction du public. (...)"
 
Pep Guardiola (entraîneur du Bayern Munich): "On est ravi d'avoir pris les trois premiers points contre un adversaire très fort dans ce groupe très difficile. Je pense que ce groupe se décidera seulement le dernier jour. On a joué avec un gros coeur, on a sans cesse essayé, et je pense que c'est une victoire méritée. Quand on joue mal, je suis le premier à le reconnaitre. Après le retour des vestiaires, on a très bien joué. Bien sûr que j'aimerais avoir tous mes joueurs disponibles mais on doit se concentrer sur ceux qui sont présents. Ce soir, j'ai aligné Benatia qui n'avait pas joué depuis deux mois."
 
Ruben Cousillas (entraîneur adjoint de Pellegrini -suspendu- à Manchester City): "Un but encaissé dans les dernières minutes, c'est très triste. Mais on a livré un bon match contre une très bonne équipe. Il reste encore cinq matches et nous avons donc toutes les possibilités de revenir dans la course. C'est un groupe très costaud, très équilibré, il faudra se livrer."
 
Rudi Garcia (AS Rome): "Nous avons joué notre jeu, nous savions qu'il y aurait des espaces entre les lignes. Ce soir nous n'avons pas mis seulement la volonté mais aussi le jeu. J'avais dit à mes joueurs de jouer libérés. Nous avons fait tant d'efforts l'an dernier pour la jouer, à présent ne nous mettons pas trop de pression, ce serait dommage. Nous nous sommes fait plaisir, et nous avons fait plaisir à notre public."
 
Frank de Boer (entraîneur de l'Ajax): "Paris nous a privé du ballon en première période et le but pris très tôt a un peu paralysé mes joueurs. En deuxième période, ce fut bien meilleur. L'équipe était plus entreprenante, mieux disposée sur le terrain. Nous avons eu l'occasion de gagner ce match. Je suis très heureux de la façon dont nous combinions. Nous savons jouer au football. Je dois féliciter mes joueurs même si on peut faire mieux. Je dois en particulier féliciter notre gardien Jasper Cillessen qui a permis à la défense d'évoluer avec beaucoup de confiance".
 
Jose Mourinho (entraîneur de Chelsea): "On a eu plus d'occasions énormes que de raison mais on ne prend qu'un point. C'est pas le meilleur résultat mais il faut faire avec même si je suis frustré. En deuxième période, on a bien réagi après leur égalisation et je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Bien sûr, Drogba a fait son boulot. Il a fait son match et apporté sa contribution. Il a manqué de très peu le but du 2-0. Il n'est pas du genre à pleurer pour autant.."
 
Jens Keller (entraîneur de Schalke): "On n'a pas moins eu le ballon que Chelsea. Après leur but, les Anglais sont restés derrière et ont joué la contre-attaque. Je ne dirais pas que nous avons eu un visage défensif. J'ai dit aux joueurs combien j'étais fier d'eux. S'ils peuvent reproduire ça, c'est qu'il y a quelque chose de bien dans l'équipe. On a besoin d'un peu plus de constance mais j'espère qu'on va bientôt retrouver quelques-uns de nos blessés car ils vont bien nous aider. Notre plan a fonctionné à merveille. C'est possible qu'ils nous aient sous-estimé, mais nous, on a livré un très bon match tactiquement."
AFP


Vendredi 19 Septembre 2014

Lu 604 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs