Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern garde ses distances avec Dortmund




Le Bayern garde ses distances avec Dortmund
Le Bayern Munich, sans son duo "Rib-Rob" mais avec Martinez en passeur, a battu Mayence (3-1) samedi à l'Allianz Arena pour conforter son rang de leader invaincu après trois journées, avec deux longueurs d'avance sur Dortmund, qui a disposé à domicile du Bayer Leverkusen (3-0).
Sans Ribéry ni Robben, blessés la veille, et toujours sans Javi Martinez dans le onze de départ, le Bayern a mis sous clé la rencontre dès le premier quart d'heure: grâce à Mandzukic (2e), le nouveau "Super Mario" en l'absence de Gomez, puis Schweinsteiger (29e).
Même la faute de Dante, à l'origine du penalty transformé par Szalai (59), n'a pas fait douter les Bavarois qui ont contrôlé la partie. Entré à la place de Shaqiri (75), Martinez, l'homme qui pèse 40 millions d'euros, s'est offert sa première passe décisive en Bundesliga sur un centre repris de volée par Kroos.
"C'est bon d'avoir un effectif aussi large et une équipe très bonne. Ça me donne toujours des options, c'est ce dont on a besoin", a commenté le coach Jupp Heynckes, laissant planer le doute quant à la titularisation de Martinez pour le prochain match à domicile, en Ligue des champions mardi face à Valence.
Deux semaines après le nul à Nuremberg, Dortmund, le double tenant du titre, a régalé son public et la chancelière Angela Merkel, présente dans les tribunes pour la journée de l'intégration par le sport.
Une tête piquée de Hummels (29), puis deux réalisations de la paire polonaise Blaszczykowski (39) et Lewandowski (78), ont redonné le sourire au coach. "C'est le football qu'on doit jouer si on veut réussir", a commenté Jürgen Klopp, probablement rassuré avant la réception de l'Ajax Amsterdam mardi en C1.
Hanovre et Mönchengladbach furent le théâtre de deux matches complètement fous dont le premier est sorti vainqueur face au Werder Brême (3-2) et le second perdant face à Nuremberg (2-3).
Le Hongrois Hustzi a frappé trois fois pour Hanovre: sur coup franc pour ouvrir la marque (6e), sur un centre trouvant la tête du Danois Andreasen (10), et du droit pour arracher la victoire (90+3).
Hanovre prend ainsi la 2e place grâce à une meilleure différence de buts sur Dortmund et Schalke.
A Mönchengladbach, le scénario fut inverse. Menés 2-0, les hommes de Lucien Favre sont revenus à égalité grâce aux nouvelles recrues, le Néerlandais Luuk de Jong (45) et le Suisse Granit Xhaka (53). Pour céder deux minutes plus tard sur un coup de patte du Japonais Kiyotake. Après deux défaites dont un carton à Munich (6-1), Stuttgart a dû se contenter de son premier point de la saison, tenu en échec (0-0) à la maison par le promu Düsseldorf. En soirée, Schalke l'a emporté chez le néophyte Greuther Fürth (2-0), grâce à un missile de 25 m de Draxler (48e) et un but de Holtby (88e). Les deux jeunes ont volé la vedette aux stars néerlandaises Huntelaar et Afellay, qui seront donc très attendues pour l'entrée en C1 de l'équipe d'Huub Stevens mardi chez les Grecs de l'Olympiakos.

Libé
Lundi 17 Septembre 2012

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs