Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern dicte sa loi




Le Bayern dicte sa loi
Le Bayern Munich, grâce à des buts de Toni Kroos et Thomas Müller, s'est imposé en patron à Schalke (2-0) tandis que le champion en titre, Dortmund, était surpris par le réveil de Hambourg (3-2), samedi, lors de la 4e journée du Championnat d'Allemagne de football.
Le Bayern reste leader à la faveur d'une meilleure différence de buts par rapport à l'Eintracht Francfort, seule autre équipe à quatre victoires après les trois points ramenés la veille de Nuremberg (2-1).
Les Bavarois ont surtout porté à cinq longueurs leur avance sur Dortmund, de quoi ravir la cité munichoise au jour d'ouverture de la traditionnelle fête de la bière!
"C'est gratifiant d'avoir cinq points d'avance mais le championnat est un marathon de 34 matches", soulignait Jupp Heynckes, coach d'un Bayern qui réalise le meilleur départ de son histoire avec 7 succès toutes compétitions confondues.
Après une première période timide, privés de la percussion de Franck Ribéry (blessé), les Bavarois ont fait basculer le match après la pause. Toni Kroos, déjà buteur en Ligue des champions contre Valence, a fait mouche d'une frappe du droit (55) avant que Thomas Müller effectue un slalom sur le flanc droit pour entrer dans la surface et doubler la mise (58).
Invaincu en 31 matches, Dortmund, qui s'était offert l'Ajax d'Amsterdam (1-0) quatre jours plus tôt sur la scène européenne, a vu sa série stoppée par Hambourg, le détenteur du record d'invincibilité en Bundesliga sur deux saisons (36 matches).
"En football tout est possible, il suffit d'y croire", avait assuré Rafael van der Vaart avant le deuxième match de son retour dans la cité portuaire en provenance de Tottenham.
Et le créateur néerlandais a été entendu, particulièrement par le Sud-Coréen Son Heung-min, auteur d'un but assassin dès la 2e minute avant de doubler la mise pour le 3-1 (59) après une réalisation d'Ilisevic. Le doublé du Croate Ivan Perisic (46, 60) n'aura pas suffi...
"On a fait preuve d'efficacité et on se réjouit de connaître enfin le calme", a déclaré Thorsten Fink, mis sous pression par sa direction après trois défaites d'affilée, tandis que son alter ego Jürgen Klopp soulignait que "Hambourg a su saisir ses quelques opportunités".
Mayence a signé sa première victoire de la saison au dépens d'Augsbourg (2-0), toujours sans succès. Le Fortuna Dusseldorf a cédé un point à domicile contre Fribourg (0-0), tout comme Wolfsburg face au promu Greuther Furth (1-1) grâce à une égalisation du vétéran croate Ivica Olic.
 

AFP
Lundi 24 Septembre 2012

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs