Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern champion d'automne




Le Bayern champion d'automne
Le Bayern Munich de Franck Ribéry a décroché son 20e titre officieux de champion d'Automne samedi à Augsbourg (0-4), dès la 15e journée de Bundesliga, qui a vu Dortmund rechuter à Berlin (1-0).
C'est fait! Après l'Europe, le Bayern a bouclé les affaires nationales, assuré de finir en tête la phase aller comme lors des trois précédentes saisons, marquées par deux sacres.
Les statistiques sont plutôt favorables pour la quête d'un 24e titre puisque le champion d'Automne a été sacré en fin de saison 31 fois en 51 éditions.
L'équipe de Guardiola, où Bastian Schweinsteiger et Xabi Alonso ont fait équipe pour la première fois, compte 10 points d'avance avant ses deux dernières sorties de l'année, un retard que ne peut combler le second Wolfsburg, même en cas de victoire contre Paderborn.
Tenu en échec durant près d'une heure, le 'Rekordmeister' s'est détaché en l'espace de 13 minutes: Mehdi Benatia a inscrit son premier but bavarois en reprenant de la tête un coup-franc de Ribéry (58), Arjen Robben s'est offert un doublé (59, 71) et Robert Lewandowski y est allé de son 7e but de la saison (68).
Le Bayern a pris ainsi sa revanche sur le derby bavarois de la saison dernière lorsque Augsbourg avait infligé la première des deux défaites à un illustre voisin déjà assuré du titre.
"Je suis vraiment très fier car je sais combien il est difficile de gagner ici, a déclaré le Catalan, surpris une fois de plus par la mentalité de ces joueurs qui ont déjà tout gagné".
Avec ce 12e succès (3 nuls), le Bayern, qui n'a concédé que trois buts en 15 matches (le dernier contre Dortmund le 1er novembre), peut terminer l'année invaincu comme en 2013.
Prochains arrêts: mardi à l'Allianz Arena contre Fribourg puis à Mayence.
A l'opposé, Dortmund a rechuté, battu au Hertha Berlin sur un but de Schieber (40), l'attaquant qu'il avait laissé partir cet été! Le gardien australien Langerak a même sauvé le KO en première période, alors que l'attaquant italien Ciro Immobile a manqué une occasion en or (87) de ramener au moins le nul du stade olympique.
Le Borussia, sans succès à l'extérieur depuis le 29 août (3-2 à Augsbourg) se retrouve en position de premier relégable (16e) alors qu'il attend lundi le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions.
L'équipe de Jürgen Klopp est distancé de trois unités par le Hertha (13e) et par Hambourg (14e), qui a ramené le nul (0-0) de Fribourg (15e).
Le BVB ne devance qu'à la différence de buts le Werder Bême, qui a arraché le nul en fin de match contre Hanovre (3-3), alors que Stuttgart reste lanterne rouge en dépit du point (1-1) ramené de Mayence.
Après le bonheur d'avoir décroché la qualification européenne, Schalke a vécu la douche froide d'une défaite à domicile face à Cologne (1-2).
Menée 2-0, l'équipe de Roberto di Matteo n'a pu que réduire le score par le jeune Leroy Sané. Fin d'une série de 3 succès de rang qui éloigne le club de Gelsenkirchen de la 3e place convoitée (6e).

Lundi 15 Décembre 2014

Lu 384 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs