Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bayern a taillé en pièces Hambourg


En attendant le sacre



Le Bayern a taillé en pièces Hambourg
Le sacre retardé par Dortmund, le Bayern Munich a tiré un feu d'artifice offensif face à Hambourg (9-2), lors de la 27e journée de Bundesliga, en forme de message à la Juventus qui viendra mardi à l'Allianz Arena pour le quarts de finale aller de la Ligue des champions.
Avec toujours 20 points d'avance, le +Rekordmeister+ pourra célébrer son 23e titre national en cas de victoire la semaine prochaine à Francfort.
Les dirigeants bavarois avaient prévenu: pas de célébrations en cas de sacre. Le titre retardé plus tôt par le victoire de Dortmund à Stuttgart (2-1), les joueurs munichois ont régalé leur public d'un festival de buts, histoire de se faire pardonner la défaite contre Arsenal (2-0) et rassurer avant la réception de la Juve. 3-0 après une demi-heure de jeu, 5-0 à la pause et 9-2 au coup de sifflet final! Le tout avec Ribéry (entrée à la 65e), Müller, Mandzukic sur le banc et Gomez dans les tribunes. Les buteurs du soir: Shaqiri (5), Schweinsteiger (19), Robben (33, 54), Ribéry (76) et... un quadruplé de Pizarro (30, 45, 53, 68), son premier en 14 saisons allemandes!
A 34 ans, le vétéran péruvien a ouvert avec brio son compteur-but cette saison en Bundesliga, moins de cinq mois après son triplé contre Lille (6-1) en C1! "On a un trophée quasi assuré, mais on veut les trois (Coupe d'Allemagne et C1). On l'a montré ce soir", a commenté le "Bombardier des Andes" qui, avec désormais 164 réalisations, a pris la 10e place au classement historique des buteurs de la Bundesliga.
Un peu de relâchement dans le dernier quart d'heure, compréhensible mais visiblement irritant pour les Bavarois, a permis à Hambourg qui n'avait jamais connu pareille déconvenue en Bundesliga de sauver l'honneur.
Dortmund a dû sa 15e victoire de la saison à deux réalisations de sa cavalerie polonaise: Piszczek (29) puis l'inévitable Lewandowski (82) pour asseoir son rang de meilleur artilleur (20 buts) outre-Rhin. La tâche du double champion en titre a été facilitée par la sortie de Niedermayer (69, 2e carton jaune), six minutes après l'égalisation du jeune Roumain Maxim, son premier but en Allemagne. L'addition aurait pu être plus corsée sans les interventions du portier souabe. En fin de match, le coach du Borussia a pu faire souffler des pièces importantes comme Gundogan et Götze, buteurs avec la Mannschaft contre le Kazakhstan, en vue des quarts de finale aller de la C1 mercredi. Il n'avait plus qu'à espérer que son latéral Schmelzer récupère assez vite de sa fracture du nez (20e).. Longtemps incapable de faire douter Hoffenheim, Schalke a finalement trouvé la faille dans les 20 dernières minutes face à l'avant-dernier (3-1) grâce à Höger (71), Raffael (79) et le Finlandais Pukki (83), le Finlandais qui a osé égaliser la semaine dernière contre l'Espagne. Une bonne opération puisque le club de Gelsenkirchen (42 pts) s'installe provisoirement à la 4e place, celle qui accorde une place en barrage de la C1, que seul pourra lui contester Francfort (39 pts), en déplacement dimanche chez la lanterne rouge Greuther Furth.

Libé
Lundi 1 Avril 2013

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs