Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça voit le titre s'éloigner




Le Barça a été accroché sur la pelouse de Villarreal (0-0), samedi, pointant désormais à sept points d'un Real Madrid qui s'est imposé tranquillement à Bernabeu, contre Saragosse (3-1), à l'occasion de la 21e journée de Liga.
Après ce nouveau match nul à l'extérieur, les Blaugrana, qui totalisent 45 points, cèdent encore un peu plus de terrain au Real Madrid, plus que jamais leader avec 52 points.
Samedi, le Barça, qui a décidément du mal cette saison à l'extérieur où il a déjà laissé échapper 13 points, n'a pas trouvé la solution face à une équipe de Villarreal accrocheuse et luttant pour chaque ballon.
Mis en difficulté en première période par le pressing élevé des locaux, les Blaugrana se sont ensuite cassé les dents sur le gardien de Villarreal, Diego Lopez.
Le Barça, amoindri par les absences d'Iniesta et de Pedro, s'est montré imprécis dans la construction, manquant cruellement de réalisme aux moments-clés comme à la 18e, où Messi peut-être trop gourmand, manquait son face-à-face avec Diego Lopez, son lob du gauche venant mourir à côté des buts de Villarreal. Les occasions manquées du Barça mettaient en confiance un Villarreal qui, à la demi-heure de jeu, prenait le dessus sur des Blaugrana un rien brouillons. Marco Ruben (35e) puis Senna faisaient ainsi trembler les visiteurs en fin de première période (36e). Au retour des vestiaires, le Barça, renforcé par les choix d'un Guardiola remplaçant Piqué, blessé, par Alexis, mettait enfin sa patte sur la rencontre, mais sans être plus efficace dans le jeu offensif.

Diego Lopez bourreau du Barça
Le dernier quart d'heure allait toutefois être épique: au moment où le Barça croyait avoir trouvé la faille, Fabregas décochant une excellente frappe des 18 mètres, Diego Lopez parvenait à dévier de justesse la frappe du Catalan sur sa transversale (78).
En état de grâce, le gardien des Jaunes allait à nouveau sévir à la 86e quand il parvenait à remporter un nouveau face-à-face avec Messi.
Le Real Madrid, vainqueur lui de Saragosse à domicile après avoir pourtant été mené au score, a donc fait un grand pas samedi vers la victoire finale en Liga.
Fatigue ou suffisance, le Real se sera montré assez indolent en début de match et était mené dès la 11e minute sur une action a priori inoffensive: l'avant-centre des visiteurs Aranda, servi côté droit, se défaisait de Carvalho et centrait dans la surface pour Lafita qui ne laissait pas passer cette aubaine (0-1, 11e).
Dos au mur, le Real se mettait enfin à jouer, libérant le ballon beaucoup plus rapidement qu'il ne l'avait fait jusqu'alors.
A la demi-heure, Kaka concluait ainsi parfaitement une très bonne passe en profondeur de Carvalho (1-1, 32e).
Puis Özil, véritable maître à jouer des Blancs, offrait un centre au cordeau à Cristiano Ronaldo qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans les filets des visiteurs (2-1, 48e). Quelques minutes plus tard, Özil en personne se chargeait de terminer le travail d'une frappe puissante du gauche (3-1, 55e). Dans les autres matches de la journée, l'Athletic Bilbao a arraché la victoire (3-2) sur la pelouse du Rayo Vallecano, grâce à un hat-trick de Llorente (15e, 22e, 67e).  De son côté, l'Espanyol Barcelone (5e) l'a emporté à domicile contre Majorque (1-0).

AFP
Lundi 30 Janvier 2012

Lu 150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs