Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça se cherche toujours avant d’accueillir le Milan AC, demain




Le Barça se cherche toujours avant  d’accueillir le Milan AC, demain
Le FC Barcelone a battu le Deportivo La Corogne (2-0), un résultat qui permet aux Catalans de reprendre provisoirement 14 points sur l'Atletico et 16 sur le Real Madrid, mais qui ne les rassure que moyennement avant leur 8e de finale retour de Ligue des champions contre le Milan AC mardi.
Face au Deportivo La Corogne, les Catalans, version Barça B sans 5 titulaires habituels, dont Messi sur le banc, ont livré samedi une performance assez terne. A trois jours de leur match décisif contre le Milan AC en Ligue des Champions, où ils devront remonter un score défavorable de 2-0, la justesse du score, face à la lanterne rouge de la Liga, peut être considérée comme préoccupante.
Après de nombreuses tentatives infructueuses, c'est Alexis Sanchez qui, d'une bonne tête piquée sur un centre d'Alves, ouvrait le score. L'attaquant chilien, qui signait simplement son 2e but en Liga cette saison, récupérait ainsi un peu de confiance.
Mais même avec Messi et Iniesta sur le terrain, entrés respectivement à la place de Villa et Thiago en seconde période, les Barcelonais ne parvenaient pas dans un premier temps à alourdir le score. L'Argentin inscrivait d'une balle piquée son 40e but en Liga au terme d'une belle combinaison avec Alexis Sanchez.
Malaga, à quatre jours du match le plus important de sa saison, un 8e de finale retour contre Porto (défaite 1-0 à l'aller), a livré une rencontre avec des hauts et des bas à Valladolid (1-1).
Très réalistes en attaque, puisque les Andalous ouvraient le score sur leur première occasion d’une belle tête piquée de Demichelis sur un centre de Piazon (9).
Ce même Demichelis a notamment commis une erreur défensive qui a mené à l'égalisation de Valladolid, signée Manucho, également de la tête (41). Les hommes de Pellegrini, qui n'ont plus gagné depuis le 16 février contre Bilbao restent malgré tout 4e.    Un contretemps à oublier ce pour se concentrer exclusivement sur la venue de Porto mardi.
Opposés à l'Espanyol Barcelone à domicile, le Rayo Vallecano s'est facilement joué (2-0) de son adversaire du jour. Un but de Chori Dominguez dès la 9e minute et un autre de Piti à la 77e sont venus sanctionner la domination des locaux au tableau d'affichage.
Grâce à cette victoire, le Rayo, l'une, des équipes révélations de la saison, se replace à la 7e position, ex-aequo avec la Real Sociedad, à seulement un petit point de l'Europe.

AFP
Lundi 11 Mars 2013

Lu 421 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs