Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça accroché, le Real en profite




Le FC Barcelone a été accroché par un excellent Espanyol (1-1), dimanche dans un derby d’une rare intensité, les Blaugrana cédant par la même du terrain au Real Madrid, qui a lui facilement disposé de Grenade samedi (5-1), pour la 18e journée de Liga.
Au classement, les Merengue, qui mènent la danse avec 43 points, pointent désormais à cinq longueurs des Catalans (38).
Les Blaugrana, qui avaient pourtant pris l’avantage dès le quart d’heure de jeu par Fabregas, n’ont pas su se mettre à l’abri dimanche, restant à la merci d’un retour de leurs hôtes qui s’est effectivement produit dans les derniers instants de la rencontre.
Parfois étrangement désinvoltes en défense, les Catalans auront surtout été gênés par un Espanyol très mordant, jouant sans complexe face au Barça.  L’équipe de Pochettino avait ainsi donné le ton dès le coup d’envoi: sur un très bon centre de Sergio Garcia, Verdu montrait toute la résolution des Bleu et Blanc en plaçant une excellente tête. Mais Valdes se détendait et parvenait à sortir le ballon de sa lucarne, Piqué se trouvant une seconde fois sur la trajectoire de Verdu qui avait insisté du gauche (6).
Après cette entame des plus incisives, les locaux se rendaient toutefois coupables de plusieurs erreurs d’inattention. Le gardien Cristian Alvarez était tout heureux de voir Messi commettre une main alors que le portier avait littéralement offert le ballon à “la Pulga” sur un dégagement (13).
Le Barça mettait alors à profit ce léger flottement dans la défense locale, avec l’ouverture du score de Fabregas d’une tête puissante à l’entrée de la surface (1-0, 16).
Les locaux ne se laissaient toutefois pas décourager par ce but: Sergio Garcia (17) puis le Français Thievy Bifouma (24) n’hésitaient pas à allumer la mèche des vingt mètres, leurs frappes étant contrées au dernier moment.
Le Barça rejoint
dans le money-time

Au retour des vestiaires, l’Espanyol jouant un cran moins haut qu’au cours des 45 premières minutes, les Blaugrana semblaient reprendre le contrôle de la rencontre.
Messi, jusqu’ici très discret, était à deux doigts de faire mouche sur un centre fuyant de Pedro, mais trouvait le poteau d’Alvarez (78).
Mais les locaux, encouragés par le faux rythme sur lequel jouait le Barça, étaient loin d’avoir dit leur dernier mot. Sentant le Barça faiblir, l’Espanyol était récompensé de ses efforts dans le money-time: Thievy adressait un centre de la droite à Alvaro Vazquez qui égalisait d’une belle tête (86).
Jetant alors toutes ses forces dans la bataille, les visiteurs tentaient désespérément de l’emporter, mais Piqué trouvait la transversale (90+2), Pedro voyant lui sa reprise contrée dans la foulée par le bras d’un défenseur.
De son côté, Valence est allé chercher in extremis le match nul (2-2) sur le terrain d’un Villarreal transformé par rapport à son état de forme de 2011. Les locaux, désormais dirigés par José Molina après le limogeage de Juan Lopez Garrido, ont commencé pied au plancher, prenant l’avantage par Marco Ruben (14) puis par Gonzalo (18).
Les partenaires d’Adil Rami sont toutefois sortis de leur torpeur grâce à Feghouli (41), avant qu’Aduriz n’arrache l’égalisation à la 87e.
Le Rayo Vallecano a lui fait trébucher à domicile le FC Séville (2-1). Cette défaite ne fait pas les affaires des Andalous, qui perdent ainsi du terrain dans la course à l’Europe sur Osasuna et Malaga.
Le Betis l’a emporté chez lui face au Sporting Gijon (2-0) grâce à un but de l’ancien Munichois Roque Santa Cruz.

Libé
Mardi 10 Janvier 2012

Lu 798 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs