Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça accroché, Chelsea se rassure et le Bayern cartonne




Le FC Barcelone, tenant du titre, a peiné sur la pelouse de l'AS Rome (1-1) alors que Chelsea, en grande difficulté en Premier League, s'est refait une santé contre le Maccabi Tel-Aviv (4-0), mercredi lors de la 1re journée de la phase de poules de la Ligue des champions.
Groupe E
Bayer Leverkusen (GER) - BATE Borisov (BLR) 4-1
Le Bayer, bien aidé par Calhanoglu et son doublé, a obtenu un précieux succès face au champion du Belarus dans une poule où le FC Barcelone et l'AS Rome font figure de grands favoris. Le club allemand, qui s'est qualifié pour les 8e de finale lors de ses six dernières participations à la C1, va essayer d'être le poil à gratter des deux gros.
AS Rome (ITA) - FC Barcelone (ESP) 1-1
Bel exploit de la Roma qui a su tenir tête au champion d'Europe en titre. Le but de Luis Suarez n'a pas fait vaciller les Italiens et le public de l'Olimpico a pu apprécier une égalisation de toute beauté: un lob depuis le bord de touche, sur la ligne médiane. Le suspense risque de durer un bon moment dans ce groupe.

Groupe F
Dinamo Zagreb (CRO) -
Arsenal (ENG) 2-1
Première soirée et premier fiasco pour les Gunners. Tout est allé de travers pour les troupes d'Arsène Wenger avec un but contre son camp d'Alex Oxford-Chamberlain puis l'exclusion d'Olivier Giroud, averti à deux reprises. Un revers qui tombe très mal juste avant le choc de la 6e journée de Premier League face à Chelsea, samedi à Stamford Bridge.
Olympiakos (GRE) - Bayern Munich (GER) 0-3
Le géant bavarois a d'abord effectué le service minimum avant d'accélérer sur la fin. Il s'en est remis une fois de plus à la vista de Thomas Muller, en grande forme en ce début de saison: son doublé porte son total à 10 buts en sept matches, club et sélection confondus.
Groupe G
Dynamo Kiev (UKR) - FC Porto (POR) 2-2
Porto a pu compter sur Vincent Aboubakar, l'homme qui fait des ravages en championnat (4 buts en 4 matches de championnat), pour ramener un point d'Ukraine. L'issue de cette rencontre pourrait avoir son importance dans le décompte final, les deux équipes étant censées se battre pour accrocher le 2e ticket qualificatif derrière Chelsea.
Chelsea (ENG) - Maccabi
Tel-Aviv (ISR) 4-0
En crise en Premier League, la formation de José Mourinho s'est changé les idées sur la scène européenne. Tout autre résultat qu'une victoire aurait amplifié le marasme et accentué la pression autour du manageur portugais. Mais les Blues, privés de leur gardien Thibaut Courtois, ont réagi et facilement dominé le Maccabi Tel-Aviv, malgré un penalty raté en tout début de match par Eden Hazard.
Groupe H
Valence CF (ESP) - Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) 2-3
C'est la petite sensation de la soirée. Le 5e représentant espagnol en C1, issu des barrages, a mordu la poussière dans son antre de Mestalla grâce notamment à un doublé du Brésilien Hulk, totalement déchaîné. Ses deux buts s'ajoutent à 5 autres en 8 matches de championnat et deux avec le Brésil. Dans un groupe très homogène, cette défaite place d'emblée Valence en danger.
La Gantoise (BEL) - Lyon (FRA) 1-1
La première sortie en Ligue des champions n'a fait que confirmer les difficultés lyonnaises de ce début de saison sur la pelouse d'un champion de Belgique qui a pourtant terminé la partie à 9. En supériorité numérique dès la 40e minute après l'exclusion de Brecht Dejaegere, l'OL a déjoué et Alexandre Lacazette a ruiné tous ses espoirs en manquant la balle de match sur penalty dans les ultimes minutes de la rencontre (88e). Lyon aurait même pu connaître un destin plus funeste sans l'aide de la barre transversale qui a repoussé une tentative de Laurent Depoitre. Pour son retour en C1 après plus de 3 ans d'absence, le club de Jean-Michel Aulas pouvait espérer meilleur scénario.


Völler: la richesse des clubs anglais
ne se traduira pas par une domination


Le directeur sportif de Leverkusen Rudi Völler ne croit pas que les revenus massifs des clubs anglais se traduiront par une domination de la Premier League en Ligue des champions, a-t-il déclaré mercredi dans la presse allemande.
"Cela m'est difficile à imaginer pour l'instant. Des clubs comme le Bayern Munich, Barcelone et le Real Madrid restent encore favoris pour les années à venir", estime le champion du monde 1990, dans une interview à l'hebdomadaire Sport Bild.
Le champion d'Allemagne et les deux grands d'Espagne "payent des salaires identiques à ceux des clubs anglais mais ont une meilleure réputation auprès des joueurs. Ils ne perdront aucun joueur", fait remarquer l'ancien de l'OM, persuadé que "l'argent des Anglais ne changera donc rien dans un premier temps".
Son jugement est différent pour l'Europa League. "C'est possible qu'ils (les Anglais) dominent en Europa League car même des clubs comme Tottenham et Liverpool investissent correctement", dit le manager de Leverkusen.
La première journée de Ligue des champions n'a pas été favorable aux équipes anglaises: Manchester City, actuel leader de Premier League, a perdu sur sa pelouse (1-2) face à la Juventus (1-2), finaliste 2015, tandis que Manchester United s'est incliné sur le même score à Eindhoven.


 

Vendredi 18 Septembre 2015

Lu 377 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs