Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça à fond, le Real a minima




Le FC Barcelone et son trio offensif Messi-Suarez-Neymar ont mis les gaz contre Alaves (6-0) samedi en Championnat d'Espagne, faisant le plein de confiance avant leur choc européen mardi à Paris et gardant le sillage du Real Madrid, terne vainqueur d'Osasuna (3-1). Alors que la Ligue des championsse profile la semaine prochaine, Real (1er, 49 pts) et Barça (2e, 48 pts) ont eu le mérite de ne pas caler à l'extérieur ce week-end lors de la 22e journée. Mais il y a eu de la casse: le Barcelonais Aleix Vidal s'est gravement blessé à une cheville et sera forfait pour environ cinq mois selon son club, le Madrilène Danilo est lui aussi sorti sur civière (cheville) et le latéral d'Osasuna Tano a subi une grave blessure à un tibia sur une violente semelle du milieu merengue Isco. Ce dernier a néanmoins montré un bien meilleur visage à l'heure de marquer le but décisif à Pampelune (62e) pour rendre la place de leader au Real, qui en avait été dépossédé pendant quelques heures par le Barça. L'écart reste donc d'un point entre les deux premiers, sachant que l'équipe de Zinédine Zidane garde deux matches en retard. Madrilènes et Barcelonais peuvent désormais se tourner vers les huitièmes de finale aller de Ligue des champions, avec respectivement la réception de Naples mercredi et le déplacement à Paris mardi. En prévision de ce sommet au Parc des Princes, Barcelone ne pouvait rêver meilleur tremplin: six buts inscrits, aucun encaissé et un net ascendant mental pris au passage sur Alaves en vue de la finale de Coupe du Roi entre les deux équipesfin mai. Au stade de Mendizorroza, le trio "MSN" a donné le tournis à la dé- fense basque: Suarez a ouvert le score d'un plat du pied (37e) puis doublé la mise d'une belle volée (67e) pour prendre seul les rênes du classement des buteurs avec 18 buts. Neymar a marqué après une bourde du gardien (40e) et Messi a participé à la fête d'une frappe puissante entre les jambes du portier (59e) puis d'un déboulé au terme duquel Alexis a marqué contre son camp (64e), juste avant une frappe splendide d'Ivan Rakitic (65e). "Je repars avec d'excellentes sensations au niveau footballistique, au vu du résultat, de la manière et du visage montré parl'équipe",s'estréjoui l'entraîneur blaugrana Luis Enrique. Le technicien a néanmoins dé- ploré la grave blessure d'Aleix Vidal. Et l'autre mauvaise nouvelle est venue de l'extérieur du stade, où un homme a été blessé à la tête et hospitalisé après des affrontements entre supporters. Sur le plan sportif, en tout cas, le week-end est profitable au Barça: l'équipe blaugrana a fait étalage de sa puissance de feu avec notamment un Suarez en pleine forme (deux buts et deux passes décisives). A l'évidence, le Barça est prêt pour la C1, mais est-ce le cas du Real Madrid ? Pour son premier match après deux semaines de repos forcé, l'équipe de Zidane n'a pas été brillante dans un inhabituelschéma en 3- 5-2 contre la lanterne rouge Osasuna. Hasard ou pas, c'est quand Danilo s'est blessé (57e), obligeant "Zizou" à repasser à quatre derrière, que les Madrilènes ont enfin prisl'ascendant par Isco (62e) puis Lucas Vazquez (90e+2). "Chaque week-end, nous sommes sous la pression du Barça, a reconnu l'entraîneur français après la rencontre. Nous avonssouffert, mais nous avons obtenu les trois points." Au vu du nombre d'occasions nettes concédées à Osasuna (43e, 48e, 83e), avec aussi un joli but de Sergio Leon sur un ballon piqué (33e), il y a néanmoins du travail avant la C1. D'ailleurs, si Cristiano Ronaldo a ouvert le score sur une passe de Karim Benzema (24e), les deux attaquants madrilènes n'ont pas été transcendants et doiventse ressaisir contre Naples. "Nous allons penser à bien nous reposer, le match de mercredi va vite arriver", a prévenu Zidane, rapporte l’AFP.

Libé
Dimanche 12 Février 2017

Lu 477 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs