Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Latifa Ziouani vit à Genève : Une Marocaine sosie de l'actrice Claudia Cardinale




Brune, de grands yeux noirs, bien en chair, Latou Chardons, de son vrai nom, Latifa Ziouani, est le portrait craché de la grande actrice italienne Claudia Cardinale.
Native de Casablanca, d'un père français et d'une mère marocaine, elle est aujourd'hui mariée à un Suisse et vit à Genève.
En 1984, alors qu'elle était mannequin mais aussi infirmière à l'hôpital de Nice en France, elle profite de son jour de congé pour aller à une audition au Festival de Cannes.
Elle est alors choisie par le réalisateur et producteur italien Marco Bellocchio parmi 1500 candidates pour le film " Harry the fourth", nominé cinq fois au Festival de Cannes.
Elle y interpréta à la fois Claudia Cardinale à l'âge de vingt ans mais aussi "Frida", la fille de celle-ci. Un choix pertinent, puisqu'il suffit de regarder les yeux de cette dernière pour y croire. "Chaque fois que je la regarde, cela me fait un choc, tellement elle me ressemble", avoue la star italienne à son propos.
Alors qu’elle était âgée de 19 ans seulement, ce réalisateur lui propose donc son premier rôle au cinéma lui offrant ainsi la chance de donner la réplique à une immense star et une diva des tapis rouges.  
Sa performance a été si convaincante que les critiques l'ont encensée voyant en elle la nouvelle Cardinale ou encore la fille "à l'écran" de celle-ci.
En dehors de l'aspect physique identique en plusieurs points à celui de l'interprète du Guépard, la vie de Latou recoupe souvent celle de la vedette italienne.
Un autre trait commun a créé un courant de sympathie réciproque entre "mère et fille", elles sont toutes deux originaires de deux villes du soleil, Tunis et Casablanca. Elles traversent chacune à son tour la Méditerranée rêvant de cinéma et de gloire.
Latou Chardons a su tirer parti de sa ressemblance avec Claudia Cardinale, elle a apprécié sa chance mais rêvait d'un avenir où elle ne serait plus juste une copie conforme.
En dépit d’un début plutôt prometteur, la carrière de cette actrice n'a jamais véritablement décollé.

Zineb IDBELLA
Mardi 9 Août 2011

Lu 1357 fois


1.Posté par latou chardon le 05/02/2012 22:46
Je réponds au reportage de Zineb Idbella, vous dites que je ne serais q'une copie conforme et ma carrière d'actrice n'a pas décollé? J'ai arrêté , car j'etais enceinte de ma puce, et j'ai pensé retravailler apres l'accouchement, mais je n'ai pas pu laisser ce beau bébé à une nounou, aprés 1 an et demi un beau petit garçon est arrivé, vous connaissez la suite impossible de partir et laisser ces 2 bijoux à une autre, et j'etais pas assez riche de voyager avec les 2 bébés et une nounou,, alors ma carrière c'est moi qui a décidé et je ne regrette pas , merci bon dieu

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs