Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Latifa Akharbach: Le cinéma, une composante importante du label culturel du Royaume




«Grâce à son renouveau créatif, à sa liberté de ton et au professionnalisme de ses nouveaux talents, le cinéma marocain a réussi à s’ériger en composante importante du label culturel du Royaume», a déclaré Latifa Akharbach, ambassadrice du Maroc en République de Bulgarie, lors de la cérémonie officielle marquant la Journée du Maroc au «Middle East and North Africa International film Festival», qui se tient à Sofia, du 15 au  31 janvier courant.
«Le dynamisme du cinéma marocain est illustré par plusieurs facteurs: l’accroissement de la production, la succession des succès internationaux, en même temps que la reconquête du public local», a poursuivi la diplomate notant également que «cette évolution positive, qui confère un leadership notamment  qualitatif au cinéma marocain, au niveau régional et continental, n’est pas fortuite.
Elle est la résultante d’une politique publique d’accompagnement du secteur et de promotion de la liberté de création”. Présentant le film de Mohamed Mouftakir, « l’Orchestre des aveugles » qui a été projeté en ouverture de la programmation marocaine du Festival, Latifa Akharbach a notamment déclaré que «l’œuvre de ce réalisateur marocain exigent, qui a déjà été récompensée par plusieurs festivals internationaux et nationaux, est tout à fait représentative de la renaissance du cinéma marocain». Lors de son allocution, la diplomate s’est, par ailleurs, félicitée de la qualité de tous les films marocains sélectionnés pour l’édition de cette année du MENAR Film Festival.
Elle a aussi rendu hommage à l’action des organisateurs de ce grand évènement et les a félicités au nom du Royaume pour la qualité du regard qu’ils portent sur la culture et la création des pays arabes et musulmans.
«En ces temps d’amalgames, de résurgence des pulsions excommunicatrices et stigmatisantes provoqués par l’aggravation du terrorisme global, le propos d’évènements tels que le MENAR festival est d’une grande pertinence», a-t-elle conclu.

 

Lundi 18 Janvier 2016

Lu 732 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs