Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Langue de bois et faux-fuyants d’Ouzzine




Langue de bois et faux-fuyants d’Ouzzine
De Guelmim à Laâyoune, en passant par Boujdour, Smara, Tarfaya et Tan Tan, le périple de Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports, dans les provinces du Sud aura duré 5 jours. Au cours de ce déplacement, le ministre s’est informé de l’état d’avancement d’un certain nombre de projets relevant de son secteur. Ainsi M. Ouzzine a eu une série de rencontres avec les autorités locales, élus et membres de la société civile, et qui ont été une occasion de s’enquérir de la situation actuelle du secteur de la jeunesse et des sports dans la région, et des efforts déployés pour permettre aux jeunes Marocains sahraouis de participer à l’édification d’une société responsable, ouverte et aussi s’illustrer dans les compétitions sportives locales, régionales et nationales.
Le ministre s’est également enquis de plusieurs installations sportives dans différentes villes. Entre autres à Laâyoune : la salle couverte Mohamed Laghdaf, le Complexe Moulay Rachid, une piste d’athlétisme, la salle couverte du quartier Aaouda et un complexe socio-éducatif. Il s’est également rendu dans le centre d’estivage de Foum El Oued et la maison des jeunes Al-Massira.
A Smara, le ministre a assisté, aux côtés du gouverneur et des élus, à des rencontres au cours desquelles des explications lui ont été fournies, à travers un exposé détaillé sur les installations sportives réalisées et celles en cours dans la province. Le ministre a, ensuite, tenu une réunion avec les acteurs associatifs et les représentants des médias. Il a exprimé sa satisfaction des réalisations accomplies dans cette ville qui, a-t-il dit, n’a plus grand-chose à envier aux grandes villes du Royaume dans le domaine des infrastructures sportives.
Le ministre a pratiquement repris le même discours. Seul le nom de la ville devait être changé. Seule nouveauté, en arrivant à Assa, il a rendu visite aux jeunes diplômés en sit-in devant la province. Là, il a laissé couler une larme et décliné le dîner organisé en son honneur, en signe de solidarité avec ces jeunes dont il a parrainé le cahier de doléances.
En fin de visite, Ouzzine a souligné que  cette année sera celle de la jeunesse par excellence à travers notamment le lancement de plusieurs projets, dont le programme «Carte jeunes» qui offre plusieurs prestations : colonies de vacances, emploi, transport, santé, enseignement, culture et activités sportives.

Ahmadou
Mardi 12 Mars 2013

Lu 637 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs