Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement officiel du baccalauréat professionnel au sein de l'OFPPT

17 filières identifiées dans 10 secteurs porteurs




Lancement officiel du baccalauréat professionnel au sein de l'OFPPT
Le baccalauréat professionnel au sein des établissements de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a été lancé officiellement en début de semaine à Rabat, après la signature de neuf conventions de partenariat entre le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, l'OFPPT et les fédérations professionnelles.
La mise en place du Bac Pro dans les établissements de l'OFPPT, qui s'inscrit dans le cadre de la vision globale de la réforme du système de l'éducation nationale et de la formation, vise à diversifier les opportunités de formation et asseoir des passerelles entre les systèmes de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, de manière à renforcer la place de la formation professionnelle en tant que choix pour les jeunes.  Ces formations, qui seront disponibles dans 71 établissements de formation dans 29 villes du Royaume, ont pour objectif également d'améliorer la synergie entre l'enseignement secondaire et le marché du travail, tout en donnant aux bacheliers la possibilité de poursuivre des études supérieures (licence professionnelle, école d'ingénieurs, école de commerce...) et d'augmenter ainsi leur insertion professionnelle. 
Ainsi, 17 filières du Bac Pro ont été identifiées dans 10 secteurs porteurs, à savoir la logistique, le froid et génie thermique, l'électricité, l'hôtellerie-tourisme, les métiers de l'automobile, le textile-habillement, les technologies de l'information, le BTP, le tertiaire et le génie mécanique. 
Lors de la première année, plus de 3.100 jeunes seront admis dans les établissements de l'OFPPT pour le Bac Pro, avant d'atteindre quelque 140.500 bénéficiaires en 2020, selon le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle et l'Office, qui précisent que le cursus du bac professionnel se compose de cours théoriques dans les établissements du ministère et de travaux pratiques dans les établissements de formation professionnelle, complété par des stages dans des entreprises afin de renforcer le professionnalisme des jeunes bacheliers.
Ainsi, en ce qui concerne le tronc commun, la formation sera dispensée à raison de 80 à 85% dans les lycées qualifiants et 15 à 20% dans les instituts de l'OFPPT, alors que pour les première et deuxième années du bac, elle sera prodiguée à hauteur de 25 à 30% dans les lycées qualifiants et 70 à 75% dans les instituts de l'OFPPT.
La cérémonie de lancement du Bac Pro a été marquée par la signature de neuf conventions de partenariat entre le ministère, l'Office et les fédérations et associations professionnelles concernées.
Il s'agit de la Fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring, la Fédération nationale de l'électricité, de l'électronique et des énergies renouvelables, l'Association marocaine des industries du textile-habillement, la Fédération du transport, la Fédération des industries mécaniques, métallurgiques, électroniques et électriques, la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics, la Confédération nationale du tourisme, l'Association marocaine pour l'industrie et le commerce de l'automobile et l'Association marocaine des professionnels du froid. 
En vertu de ces conventions, les professionnels des secteurs concernés s'engagent à définir leurs besoins en personnes qualifiées, la validation des programmes de formation, l'accueil des jeunes stagiaires en entreprise et leur insertion professionnelle après l'obtention du baccalauréat.  

MAP
Samedi 29 Novembre 2014

Lu 196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs