Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement du jumelage institutionnel Maroc-UE


Appui des
capacités
de l’INRH



Lancement du jumelage institutionnel Maroc-UE
Une conférence de lancement du projet de jumelage institutionnel Maroc-Union européenne (UE), visant l’appui au renforcement des capacités de l’Institut national de recherche halieutique (INRH) du Maroc dans le domaine de la qualité, aura lieu lundi prochain à Rabat.
Selon un communiqué conjoint de l’INRH et du Programme d’appui au plan d’action Maroc-UE, ce projet, financé par l’UE et géré par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, a été remporté par la France.
Ce projet de jumelage associant l’INRH avec ses homologues français a pour objectif d’améliorer les performances du secteur de la pêche maritime au Maroc en matière de surveillance du littoral, d’aquaculture et de gestion de la ressource halieutique, en se rapprochant des normes et pratiques européennes et internationales, précise le communiqué.
Ledit projet a également pour but d’accompagner l’INRH dans la mise en place d’un système de management de la qualité, dans la préparation à l’accréditation de ses laboratoires prioritaires selon le référentiel ISO 17025, et dans la certification de ses départements prioritaires selon le référentiel ISO 9001.
Financé par l’UE à hauteur de 250.000 euros sur une durée de six mois (janvier-juillet 2013), ce projet de jumelage sera assuré en collaboration entre les institutions françaises de renommée et l’INRH.
Il prévoit le rapprochement du cadre législatif et réglementaire avec l’acquis et les standards de l’UE et le renforcement des capacités organisationnelles et institutionnelles en matière de qualité de l’INRH. Il prévoit également l’élaboration et la validation d’un système Management qualité (SMQ), selon les référentiels ISO 17025 et ISO 9001, ainsi que le transfert d’expertise relatif aux bonnes pratiques et aux outils méthodologiques associés au SMQ. Le projet escompte le rapprochement de la méthodologie de gestion et des mécanismes de programmation, de promotion et de valorisation du SMQ avec les pratiques communautaires.
Cette conférence, qui sera co-présidée par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime et l’ambassadeur de l’UE au Maroc, connaîtra la participation de plusieurs responsables de départements concernés et d’opérateurs du secteur de la pêche maritime.

MAP
Vendredi 18 Janvier 2013

Lu 249 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs