Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement du forage du puits d'exploration pétrolière de Tamanar




Lancement du forage du puits  d'exploration pétrolière de Tamanar
Les travaux de forage du puits d'exploration pétrolière de Tamanar ont été lancés, samedi, dans la commune d'Ida Ou Guelloul, relevant de la province d'Essaouira.
Le lancement de ces travaux, entrepris par des compagnies pakistanaise et chinoise, a été marqué par une cérémonie organisée en présence du ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkader Amara, de la directrice générale de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, du gouverneur de la province d'Essaouira, Jamal Makhtatar, du ministre pakistanais du Pétrole et des Ressources naturelles, Shahid Khaqan Abbasi et de l'ambassadeur de Chine à Rabat, Sun Shuzhong.
"Cette opération de forage ne constitue qu'une des étapes composant le processus de prospection pétrolière ou gazière", a indiqué à la presse M. Amara, ajoutant que "les données actuellement disponibles démontrent que cette zone est prometteuse. C'est cette opération de forage qui déterminera, toutefois, s'il existe des réserves exploitables du point de vue commercial". 
La présence de la compagnie pakistanaise, qui détient la licence délivrée par l'ONHYM et qui travaille en partenariat avec la société chinoise, représente une forme de coopération avec ces deux peuples frères et amis du Royaume du Maroc, a-t-il souligné. 
De son côté, Mme Benkhadra a affirmé que "le coup d'envoi donné aujourd'hui pour le forage du puits d'exploration de Tamanar, intervient après des années d'études géologiques et géophysiques". 
"Les travaux de forage devront durer entre deux et trois mois, suivant la nature du sol", a-t-elle fait savoir, formulant le souhait de voir cette opération aboutir à des résultats positifs. 
"L'ONHYM poursuivra ses efforts pour soutenir les travaux de prospection et drainer les compagnies, afin de renforcer les investissements dans ce domaine", a-t-elle assuré.
La délégation officielle présente à cette cérémonie a visité les différents équipements et installations composant le chantier de forage, avant de donner le coup d'envoi de cette opération.

Libé
Lundi 17 Novembre 2014

Lu 791 fois


1.Posté par AL FDOLI le curieux le 17/11/2014 08:47 (depuis mobile)
Enfin la timidite est vaincue,les travaux de FORAGE ont commence,c''est parti.J''espere que les pakistanais et les chinois soient satisfaits et que le royaume cherifien soit recompense .C''est un bon presage.Je souhaite que ces travaux d''exploration ne se limiteront pas seulement a Essaouira,mais se manifesteront dans toutes les provinces du MAROC.Stop.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs