Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement des préparatifs du Congrès des femmes ittihadies




Lancement des préparatifs du Congrès des femmes ittihadies
La cause féminine se trouve au cœur du conflit culturel et politique opposant  le pôle moderniste et démocratique et celui conservateur et traditionnel, et ce au regard de l’histoire contemporaine du militantisme du mouvement féminin progressiste soutenu par les forces démocratiques. C’est ce qu’a annoncé   dimanche, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, lors de la réunion de la Commission préparatoire du prochain Congrès des femmes ittihadies.  
Tout en indiquant que les femmes ittihadies ont joué  un rôle d’avant-garde pour acquérir de nombreux droits,  il a souligné que l’USFP compte énormément sur les femmes marocaines pour participer de manière effective à l’édification d’un Maroc de modernité, de démocratie, de liberté et de dignité et pour faire face également aux mensonges et aux plans qui sont de nature à anéantir les acquis importants  réalisés jusque- là par les femmes. Et partant, elles pourront  contribuer à la prise de décision politique et économique.  Le parti, a poursuivi Driss Lachgar,  fonde beaucoup d’espoir sur la tenue du Congrès des femmes ittihadies eu égard aux missions et responsabilités  que l’USFP doit assumer  pleinement à plusieurs niveaux, surtout qu’il incarne, actuellement, le rôle d’une opposition contre un gouvernement de droite conservateur déterminé à porter atteinte aux acquis et droits des citoyens marocains.  La direction de l’USFP s’engage, en cette étape historique,  à soutenir fermement les femmes ittihadies , et ce pour redynamiser leur instance  et tracer les perspectives d’avenir, a-t-il conclu.
Pour sa part, Khadija Qariani, secrétaire générale de la section féminine ittihadie, a souligné  que  le prochain  Congrès  constitue une étape essentielle pour répondre à de nombreuses questions imposées par la conjoncture politique actuelle que traverse le pays.  Une situation marquée, a-t-elle fait savoir, par l’échec du gouvernement qui, depuis son investiture, a montré qu’il est contre la participation et la représentativité féminine dans la prise de décision politique et économique.
Ce Congrès est l’occasion aussi pour renouveler les programmes modernistes  des femmes ittihadies, actualiser leurs plans progressistes, prouver leur capacités en vue de mettre en œuvre les recommandations du IXème Congrès et donner, preuves à l’appui, l’importance à leurs compétences dont regorge le secteur, a ajouté Khadija Qariani.
Il y a lieu de noter qu’à la fin des travaux de cette réunion, il a été procédé à la constitution de plusieurs sous- commissions, et ce pour préparer dans de meilleures conditions ce rendez-vous  qui aura lieu fin décembre 2013.

L.B
Mercredi 30 Octobre 2013

Lu 316 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs