Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement des appels à projets pour les instruments de financement de PME


«Intilak», «Tatwir» et «PTR» pour accompagner les projets des start-up



Lancement des appels à projets pour  les instruments de financement de PME
Le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies a lancé, à partir de mardi dernier, pour l’année 2013 trois nouvelles éditions d’appel à projets pour les instruments de financement «Intilak», «Tatwir» et «PTR» (prestations technologiques et réseau), apprend-on auprès du Centre marocain de l’innovation (CMI).
Ces instruments, ciblant les entreprises de droit marocain, sont destinés à promouvoir l’innovation, à valoriser la recherche et le développement et à générer la propriété industrielle et intellectuelle au Maroc, selon le Centre qui gère les dossiers des porteurs de projets.
L’instrument «Intilak» est ainsi destiné aux entreprises startups innovantes ayant moins de deux ans d’activité en phase de démarrage et assure une couverture à hauteur de 90% des dépenses liées au projet de développement dans la phase post-création dans la limite d’un million de dirhams.
Il vise les start-up à fort potentiel de développement porteuses de projet de valorisation des résultats de recherche et projets innovants, orientées marché, et exerçant dans le secteur industriel, des TIC ou des technologies avancées. Le prêt est à un taux zéro remboursable uniquement en cas de succès, précise-t-on de même source.
«Tatwir», destiné aux entreprises ayant plus de deux ans d’existence, est dédié aux projets de R&D portés par une entreprise ou un groupement d’entreprises agissant dans le cadre d’un cluster en phase de développement ou un consortium d’entreprise(s) et organisme(s) de recherche. Il finance 50 % des dépenses du projet dans la limite de quatre millions de dirhams.
Il concerne les entreprises porteuses d’un projet d’innovant ou d’un projet de valorisation R&D exerçant dans le secteur industriel, des TIC ou des technologies avancées et les consortiums ou groupements d’entreprises éligibles agissant dans le cadre d’un cluster. L’instrument «PTR» est destiné aux projets d’appui à l’innovation et au développement technologique portés par des entreprises, consortiums ou groupements d’entreprises. Il est une subvention couvrant les dépenses afférentes aux prestations éligibles à hauteur de 75% et ce, dans la limite d’un plafond de 100.000 dirhams.
Afin de pouvoir bénéficier de ces instruments de financement, les porteurs de projets pourront soumettre en ligne leurs dossiers de candidature à travers la plateforme de gestion du Centre marocain de l’innovation (www.cmi.net.ma) jusqu’au 19 avril prochain au plus tard pour Intilak et Tatwir, alors que l’appel à projet relatif à l’outil «PTR» restera ouvert sur toute l’année en cours, ajoute la même source. 

MAP
Jeudi 21 Février 2013

Lu 81 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs