Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement de la saison culturelle France-Maroc : Les Instituts français se mettent au singulier




Lancement de la saison culturelle France-Maroc : Les Instituts français se mettent au singulier
Un léger parfum d’innovation a imprégné la saison culturelle France Maroc 2012. Et pour cause : «l’Institut français regroupera sous la même bannière tous les instituts et répondra désormais à l’appellation d’Institut français du Maroc  IFM », comme l’a déclaré Bruno Joubert, ambassadeur de France au Maroc lors d’une conférence de presse. Et d’ajouter : « Cela représente une capacité accrue de concevoir entre professionnels français et marocains des projets et des événements de haut niveau et de soutenir les meilleurs talents de création ». Une organisation nationale offrant des services homogènes.
La saison culturelle 2011 ayant enregistré un réel succès, la nouvelle saison revient avec une programmation encore plus riche. Quatre nouveaux thèmes se partagent la vedette, à savoir les arts visuels, la musique, le débat d’idées et le cinéma.
Dans le cadre des arts visuels, 37 manifestations sont programmées. Entre l’exposition scientifique (Forum de l’eau à Marseille),  la présentation des photographies de Gabriel Veyre, Marrakech art fait 2012 et les 6èmes rencontres internationales de la photographie de Fès, le choix est difficile à faire.
Le volet musique présente une panoplie de programmes répondant à tous les goûts. Les temps forts seront sans doute marqués par le concert de Maurice Ravel « L’enfant et les sortilèges » ainsi que par l’organisation de la 10ème édition du concours de piano dont l’Institut français est partenaire. Quant aux  Nuits du Ramadan, elles reviennent en force après le succès retentissant que cette opération a enregistré en 2011. Les musiques actuelles sont également à l’affiche avec les concerts de la grande Sophie et de Mix up Maroc entres autres.
Par ailleurs, une programmation très éclectique a été destinée au volet débat d’idées. Le public sera enchanté par l’organisation du cycle des Eclats du Printemps arabe, des  rencontres d’Averroès,  de l’Université populaire du patrimoine ou de la Cigogne volubile, pour ne citer que ceux-là.
Enfin et côté cinéma, 800 projections sont organisées par le réseau de l’Institut français du Maroc. L’occasion de permettre au public de retrouver le chemin des salles de cinéma soit lors de la nuit du court métrage ou tout au long du mois du film documentaire.
Par ailleurs, dans le prolongement de la saison 2011, quatre activités ont été soutenues, à savoir le cirque, les arts de la rue, le théâtre et la danse. Plusieurs manifestations leur ont été dédiées afin d’aller à la rencontre du public. Tous ces efforts pour la promotion de la culture ne peuvent qu’être salués mais encore faut-il vaquer au plus urgent. A cet effet, la réfection des locaux de l’Institut français de Casablanca (le plus important du Maroc) qui dure depuis plusieurs mois a causé beaucoup de tort aux amoureux de la lecture. Et pour cause, c’est l’activité qui a souffert le plus de cet état de fait puisque la bibliothèque a été fermée alors que les autres activités comme le cinéma ont été délogées ailleurs.
De report en report, c’est l’expectative qui l’emporte !

Nezha MOUNIR
Jeudi 1 Mars 2012

Lu 507 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs