Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement de la deuxième phase du programme “YAANI” sur l’analyse des politiques publiques

Revaloriser la diversité sociale




Lancement de la deuxième phase du programme “YAANI” sur l’analyse des politiques publiques
Le “British Council Maroc” a lancé, dernièrement à Rabat, la deuxième phase de l’Initiative du Réseau des jeunes analystes arabes (YAANI), visant à renforcer la capacité des jeunes Marocains en matière d’analyse et d’évaluation des politiques publiques.
S’exprimant à cette occasion, la “Marraine du projet”, l’ambassadeur itinérant de SM le Roi, Mme Assia Bensaleh Alaoui, s’est félicitée de la vocation égalitariste de ce programme qui, selon elle, a eu le mérite de revaloriser la diversité sociale plutôt que de s’adresser aux “élites classiques”.
Elle a, d’autre part, émis le souhait de voir les lauréats de ce programme constituer la “matrice première” d’une génération s’engageant de plain-pied dans la définition et l’analyse des problèmes liés à la politique tout en étant apte à formuler des critères décisionnels pertinents et des approches politiques alternatives.
Pour sa part, le directeur du British Council Maroc, Martin Rose, a noté que ce programme vise à ouvrir la voie à une future génération de décideurs et analystes marocains et leur permettre de contribuer de manière significative au développement socio-économique de leur communauté.
Conçu pour répondre à la demande croissante d’expertise en analyse des politiques publiques, YAANI, a-t-il fait valoir, ambitionne d’introduire les 29 participants sélectionnés pour l’année 2013 à l’analyse de la politique comme un “moyen systématique d’approcher les politiques publiques”.
Pour la lauréate du programme YAANI, Mme Meriem El Jilali, par ailleurs conseillère en affaires étrangères au ministère des Affaires étrangères et de la coopération, ce programme a tout pour contribuer à l’émergence d’une nouvelle manière de penser les politiques publiques, selon une vision mesurée, rationnelle et efficace.
Financé par l’Initiative de Partenariat arabe commun FCO/DFI, ce projet, lancé en 2011 en partenariat avec Chatham House et en collaboration avec le MENA Policy Hub, entend notamment élaborer des manuels de formation spécialisés et mettre sur pied des programmes nationaux et régionaux voués au renforcement des capacités des jeunes en matière d’analyse des politiques publiques aux niveaux local et national.

Libé
Lundi 8 Juillet 2013

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs