Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement d’une analyse de la situation de l’enfance au Maroc

Premiers résultats pour fin 2013




Lancement d’une analyse de la situation de l’enfance au Maroc
L'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE) a annoncé récemment à Rabat le lancement d'une nouvelle analyse de la situation de l'enfance au Maroc, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de l'enfant, qui coïncide cette année avec le 20ème anniversaire de la ratification par le Maroc de la Convention internationale des droits de l'enfant.
L'annonce a été faite lors d'une rencontre nationale organisée par l'ONDE, que préside SAR Lalla Meryem, en coordination avec le bureau du représentant de l'UNICEF à Rabat, et qui a réuni des acteurs de la société civile et d'autres partenaires de l'Observatoire. Selon le directeur exécutif de l'Observatoire, Mustapha Denial, cette analyse de la situation (SitAn) "aura la particularité d'être fondée sur les droits humains et d'intégrer l'approche genre. Elle est aussi axée sur l'équité en matière de réalisation des droits de l'enfant".
"Les premiers résultats de cette analyse de la situation devront être disponibles fin 2013", a-t-il précisé.
Le représentant de l'UNICEF à Rabat, Aloys Kamuragiye, a souligné de son côté que "cette analyse de la situation constituera une référence clé de la programmation en faveur des enfants pour les prochaines années au Maroc".
"Le processus de sa conduite sera totalement participatif et ses organes de gouvernance prévoient l'implication de plusieurs parties prenantes depuis l'élaboration de ses termes de référence jusqu'à la validation de ses résultats", a-t-il expliqué.
Dans une déclaration à la MAP, M. Kamuragiye a relevé les "indicateurs positifs" relatifs à la situation des droits de l'enfant au Maroc, notamment en matière de réduction de la mortalité maternelle et infantile, d'amélioration des taux de scolarité des enfants et d'optimisationde la situation nutritionnelle. Il a aussi noté que le gouvernement marocain est tout à fait conscient des défis à relever, entre autres dans les domaines de la lutte contre le travail des enfants et de la violence à leur encontre, et dispose à ce titre des stratégies adéquates pour faire face à ces phénomènes.
Selon l'ONDE, le 20ème anniversaire de la ratification par le Maroc de la Convention internationale des droits de l'enfant sera célébré sous le slogan "Tous unis pour les droits de l'enfant" et connaîtra l'organisation d'une série d'événements, dont l'objectif est de "conduire une large mobilisation sociale de toutes les parties prenantes aux questions des droits de l'enfant".

Libé
Mercredi 29 Mai 2013

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs