Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement d’une Commission de la parité et de l’égalité des chances à Kénitra

Un atelier a été tenu par le conseil communal




Lancement d’une Commission de la parité et de l’égalité des chances à Kénitra
Un atelier de lancement officiel de la Commission de la parité et de l’égalité des chances (CPEC), dont la création et la liste des membres avaient été approuvées en juillet dernier par le Conseil communal de la ville de Kénitra, s’est tenu mercredi au siège de ce conseil.
La commission qui a un rôle consultatif, a approuvé son règlement intérieur, qui sera soumis pour approbation à la prochaine réunion du conseil municipal, et élu un coordinateur chargé de l’organisation et du suivi de ses travaux et ses deux adjoints ainsi qu’un rapporteur et ses deux adjoints. La Commission de la parité et de l’égalité des chances, a été créée conformément à l‘article 14 de la Charte communale (2009), avec l’appui du Programme de gouvernance locale (PGL), mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat entre la Direction générale des collectivités locales (DGCL) et l’Agence américaine de développement international (USAID).
La commission, dont la présidence est assurée par le président du conseil municipal de la ville, constitue, selon l’article 2 de son règlement intérieur, un espace de consultation et d’échange de points de vue de manière institutionnelle sur des questions de la parité, de l’égalité des chances et de l’approche genre.
Elle est composée de 40 membres appartenant à des associations locales et des acteurs de la société civile, proposés, conformément à la charte communale, par le président de la commune urbaine. A cet effet, la commune indique avoir adopté des critères bien définis pour la désignation des membres de la commission, et suivi “une démarche participative par appel à manifestation d’intérêt et la société civile locale a répondu favorablement à cet appel”.
La création de cette commission, après celle du conseil local de le jeunesse, indique la présidence de la commune, entre dans le cadre de son ouverture sur son environnement économique, social, culturel et environnemental, en tant qu’un des leviers fondamentaux du processus de décentralisation et de participation des acteurs locaux à l’élaboration des politiques publiques de développement local. Le secrétaire général de la commune urbaine, M. Abdellatif Boucetta, a indiqué que le premier travail de cette commission sera de donner son avis sur l’actualisation à mi-parcours du Plan communal de Développement (PCD). A l’issue de la réunion, les membres de la commission ont convenu avec la représentante de l’USAID des dates d’une session “formation action”, dont ils doivent bénéficier dans le cadre de leur nouvelle mission avec l’accompagnement conseil du PGL.

MAP
Vendredi 27 Septembre 2013

Lu 630 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs