Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement à Rabat de l'opération "Indemnité pour perte d'emploi"




Lancement à Rabat de l'opération "Indemnité pour perte d'emploi"
L'opération "Indemnité pour perte d'emploi" a été lancée, vendredi à Rabat, avec 
pour objectif d'accompagner les salariés ayant perdu leur emploi, indépendamment 
de leur volonté, en leur garantissant une réinsertion flexible au sein du marché 
de l'emploi à même de préserver leurs droits sociaux.


Lors de la cérémonie de lancement de cette opération,  le ministre de l'Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, relayé par la MAP, a qualifié ce moment de "déterminant" dans la mesure où l'IPE vient jalonner le processus de protection sociale des salariés, déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), ayant perdu leur emploi de façon involontaire.
 Il s'agit en effet d'une opération qui est de nature à contribuer à la modernisation de la politique sociale du Royaume, eu égard à son impact positif sur l'ensemble des composantes de la société marocaine, notamment la classe ouvrière, a relevé M. Boussaid, précisant que le lancement de ce dispositif vient mettre en application les dispositions de la loi 03-14 (septembre 2014) modifiant et complétant le Dahir portant loi n° 1-72-184 du 27 juillet 1972 relatif au régime de sécurité sociale. 
 Et de souligner que ce dispositif permet non seulement de garantir une indemnisation financière, mais aussi de tirer profit des différents programmes relatifs au secteur de l'emploi et de la formation qu'offre l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), en partenariat avec l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), dans l'optique d'accompagner les bénéficiaires de l'IPE et de les assister à décrocher d'autres postes d'emploi. 
 Pour le DG de la CNSS, Saïd Ahmidouch, la contribution de l'Etat par le biais de ce fonds d'amorçage se veut "exceptionnelle" sur le plan de la sécurité sociale, ajoutant que les contributions sur le long terme sont constituées essentiellement de charges sociales payées par les entreprises et par les salariés.
 Et de préciser que la quote-part qui incombe à l'entreprise est fixée à 0,38% du salaire, tandis que la contribution sociale du salarié est à hauteur de 0,19 %.
 M. Ahmidouch qui a fait état, jusqu'à présent, de près de 3.620 de demandes éligibles pour cette indemnisation réparties sur plusieurs secteurs, en particulier le textile, l'industrie et le bâtiment, a estimé que ce dispositif devrait jouer pleinement son rôle de "bouée de sauvetage" dont pourront se servir les bénéficiaires de l'IPE pendant une durée de 6 mois. De son côté, le DG de l'ANAPEC, Anass Doukkali, a assuré, à cet égard, que les bénéficiaires de l'IPE seront accompagnés et encadrés dans la perspective de leur garantir une insertion rapide dans le marché de l'emploi. Cet accompagnement peut prendre plusieurs formules, en fonction du degré de l'autonomie de ces bénéficiaires. 
 Inscrit à l'ANAPEC ou à la CNSS, le bénéficiaire de l'IPE peut profiter d'entretiens de positionnement ou d'ateliers de recherche d'emploi destinés à l'aider à mieux connaître ses compétences et mettre en valeur son expérience et savoir-faire, voire être ré-réorienté vers l'OFPPT pour bénéficier d'éventuelles formations le qualifiant à obtenir d'autres opportunités d'emploi. 
Dans ce cadre, M. Doukkali a fait état d'un total de 400 bénéficiaires de l'IPE ayant bénéficié jusqu'à présent de ce type d'entretiens, tandis que 11 cas ont été réinséré dans le marché de l'emploi.

Mardi 28 Avril 2015

Lu 1237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs