Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement à Casablanca de l'opération de renouvellement du parc de transport de conteneurs : 40 nouvelles remorques remises aux professionnels




L'opération de renouvellement du parc des remorques utilisées pour le transport de conteneurs a été lancée mardi au port de Casablanca par le ministre de l'Equipement et des Transports, Karim Ghellab.
Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le ministre a indiqué que plus de 40 nouvelles remorques ont été remises aux professionnels, avec l'appui direct de l'Etat, en vue de contribuer au renouvellement de ce parc et d'améliorer les conditions de travail, ajoutant que cette opération, qui a été saluée par les professionnels, peut être élargie au niveau national.
Les remorques remises aux transporteurs sont équipées de mécanismes (twist locks) qui permettent de fixer les conteneurs pour empêcher leur détachement et leur chute sur la voie publique. Cette mesure, a précisé le ministre, permettra de mettre à niveau le parc dédié au transport de conteneurs et de renforcer la sécurité sur les voies publiques.
Les remorques anciennes sont retirées de la circulation par le ministère et mises à la casse par un démolisseur spécialisé.
La remise de remorques neuves s'inscrit dans le cadre du programme global lancé par le gouvernement en 2008 concernant le renouvellement du parc de transport routier de marchandises pour le compte d'autrui.
Pour la mise en œuvre de ce programme, le ministère a réservé une enveloppe de 510 millions de DH sur la période 2008-2010 à laquelle le Fonds d'accompagnement des réformes des transports routiers (FART) contribue à hauteur de 50 millions de DH par an.
Le secteur du transport de marchandises pour le compte d'autrui se caractérise, entre autres, par la vétusté des véhicules de transport de marchandises (âge moyen de l'ordre de 14 ans alors qu'il est de l'ordre de 8 ans au niveau international). Ce secteur est également caractérisé par la prédominance des véhicules de petit et moyen tonnages. Ces véhicules sont exploités pour la réalisation d'opérations de transport sur des distances assez longues, alors qu'en principe ils sont destinés au transport à caractère provincial et local, ce qui incite leurs propriétaires à pratiquer d'une manière systématique la surcharge pour rentabiliser leurs exploitations au détriment de l'infrastructure routière, des règles de la concurrence loyale et des normes de la sécurité routière. Pour remédier à cette situation, le gouvernement a décidé la mise en place d'un programme de renouvellement du parc de transport routier à travers la remise d'une prime de renouvellement des véhicules ayant l'âge de 15 ans au moins au 1er janvier 2008, étant en activité pendant au moins 3 mois successifs durant l'année précédant la date de dépôt de la demande de renouvellement, et appartenant aux transporteurs désireux de bénéficier de ladite prime avant le 1er janvier 2008.

MAP
Jeudi 4 Février 2010

Lu 278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs